AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Navigation

       

pagerank
Histoire d'une fin annoncée
Mar 16 Mar - 17:56 par JustMax
Beaucoup s'en doutent depuis un bon moment.
D'autres se le cachaient pour y croire encore.

On a tenté plusieurs manoeuvre de réanimation?
Massage cardiaque, insufflation, et autre tripotage peu courtois.

Rien n'y a fait.

On s'est fait beaucoup de mal ces derniers temps.
Beaucoup de mal a s'acharner.

Le concept de Munuroe avait un potentiel, mais nous, avions nous vraiment la compétence pour …

Commentaires: 0
La chronique du Dr CPJ - C'estPasJust, chronique informative et politiquement incorrect.
Mar 8 Déc - 21:18 par Dr CPJ
Je repensais à ce que quelqu'un nous a dit en claquant la porte. D'ailleurs, un écho s'est glissé par la fenêtre après son départ en haussant les épaules et en dandinant du cul : Nous sommes fragiles et vacillants comme la flamme d'une bougie, trop instables pour qu'on y consacre son énergie créatrice.
C'est difficile de répondre à un écho. ça vient de loin, c'est aussi franc qu'un âne qui …

Commentaires: 3
Derniers sujets
» salle @
Lun 29 Mar - 21:14 par pilote

» Couloirs et ascenceurs
Lun 29 Mar - 21:09 par un autre alien

» la cage
Dim 28 Mar - 22:21 par Diablotor

» salle#
Sam 27 Mar - 19:46 par Alianae

» Et le voyage se poursuit.....
Sam 27 Mar - 15:06 par JustMatie

» HRP de l'anim
Ven 26 Mar - 15:10 par Charlie Vicker

» Le bloc opératoire
Ven 26 Mar - 13:01 par Une alienette

» la salle sous la trappe
Ven 26 Mar - 12:49 par Une alienette


 

 Initiation divine

Message Auteur
MessageSujet: Initiation divine   Lun 2 Fév - 19:00

LeKris avançait d'un pas décidé.

Il ne sera pas dis que je me contenterai de demi mesure. Non! Elle mérite mieux que ça.

Mais qu'allait donc chercher ce dandy dans ces terres inquiétantes?

La route était ardue et dangereuse. N'entre pas dans le temple des dieux qui veut.
Il fallait s'en montrer digne. Passer les redoutables déchirantes, gardienne de ce tabernacle sacré.

Mais comme il aimait à le dire : A coeur vaillant rien d'impossible et pour rendre hommage à sa déesse spirituelle, il était prêt à braver tous les dangers.

Il arriva devant l'entrée du temple! Bâtiment immense mêlant à la foi le majestueux, le somptueux et l'effrayant.

Les hauts murs de pierre et de grès étaient décorés de bas reliefs et de statue représentant qui de scènes de chasse, qui de divinités, qui de scènes festoyantes. Il y en avait pour tous les goûts. Certaines représentations de démons ou de massacres étaient plus qu'impressionnantes également.

LeKris ne savait pas qui avait construit se temple dont les origines se perdaient dans la nuit des temps. Pas plus qu'il ne savait pourquoi il n'y avait qu'un temple sur tout Munuroë pour l'ensemble des divinités. Comme si paradis et enfer devaient se côtoyer en un même lieu pour parfaire l'équilibre des mondes.

Ah! La voila!

Il fit le tour du bassin et se présenta devant l'objet de sa quête.

La statue était à l'image de sa représentation : parfaite.

Il déposa aux pieds de celle-ci, rivière de diamants, bouquet de roses rouges et vin de myrthe.

Il toussota avant de briser le silence

*hum hum*

Ô Déesse des zumains!

Toi qui est l'essence même de notre être par la volonté de Dieu qui a fait de nous des êtres libidineux.

Toi qui inspire chaque jour notre être et nous pousse à faire ce pourquoi nous existons.

Acceptes ces modestes offrandes pour te rendre homage et rendre grâce à ta beauté innéfable.
LeKris Teroy
ModoGame
avatar

Masculin Age : 46
Race : Zumain
Date d'inscription : 23/07/2008

Nombre de messages : 913


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Initiation divine   Mar 3 Fév - 0:31

Tandis qu'il parle, l'air semble se mettre à ondoyer autour de lui. Une vibration faible tout d'abord, qui s'intensifie jusqu'à devenir presque sonore. La lumière se modifie subtilement, l'atmosphère s'éclaircit, devient plus tiède, doucement parfumée. Les murs austères et sombres ondulent comme une étoffe soyeuse, et c'est ce qu'il deviennent effectivement, longs drapés de soie et de voile mollement agités par une brise qui ressemble à l'haleine des anges.

Le temple tel qu'il était a disparu. A sa place, autour de la statue, seul élément inchangé du décor, s'étend une vaste terrasse dallée de marbre crème, semée de tapis riches et épais, creusée de petits bassins où dansent les lotus odorants. Des piliers longs et minces soutiennent un toit léger, habillé lui aussi de voiles mouvants, bouton d'or, vieux rose, carmin, orange profond, avec quelques touches de pourpre. Les mêmes voiles qui s'enroulent langoureusement autour des fûts des piliers, qui caressent les dalles.

Il lui tourne le dos.
Elle est étendue sur un vaste sofa moelleux, semé de coussins satinés et dodus comme des fesses de chérubins. La lumière dorée et oblique dessine sa perfection immobile, revêtue d'une robe légère couleur de miel. Elle pose un reflet vif sur le métal cuivré d'une chaînette délicate qui lui sert de ceinture. Allongée comme elle l'est, redressée sur un coude, le creux de sa taille accentue encore la rondeur de ses hanches, la longueur nerveuse de sa cuisse dévoilée par la robe entrouverte. Dans ses yeux une flamme dorée semble couver, prête à s'éveiller au moindre souffle. L'incendie foisonnant de sa chevelure à peine domestiquée sous un diadème de cuivre est à lui seul une menace.
Elle ne sourit pas.
Elle le fixe entre les épaules.
Et pour qu'il se retourne, elle murmure :


Que me veux-tu, mortel ?

Chaleur et dureté, caresse et indifférence. Et une pointe rauque, pour le prédateur.
Tu es sous l'oeil d'or de la lionne, LeKris Teroy.
Ne commets aucune erreur.
Banda
Divinité
avatar

Féminin Age : 107
Race : Déesse des Sens
Date d'inscription : 13/07/2008

Nombre de messages : 167


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Initiation divine   Mar 3 Fév - 1:11

Le décors à changé! Chaud! Suave! Doux comme l'amour.

"Que me veux-tu, mortel?"

Je suis surpris par cette voix derrière moi tout comme par le changement de décors mais même si j'ai un peu sursauté à celle-ci, étrangement je n'ai pas peur. Tout ici aspire à l'amour et non à la mort! Un peu comme si j'étais dans mon élément. Et, sans savoir pourquoi, aussi imposant que le cite sois! Aussi irréelle que soit cette voix, je ne me sens pas en danger.... pour le moment.

Banda! La déesse du plaisir elle-même!?! Quel honneur!

Ne pas la regarder! Surtout ne pas la regarder! On ne regarde pas directement un dieu sans y être invité!

Mettant genoux à terre, toujours de dos, je baisse les yeux en signe d'humilité.

Noble Déesse de l'amour et du plaisir physique. Je suis votre humble serviteur.

Vous êtes par définition la déesse même de notre race de zumain. Vous inspirez chacun de nos actes mais n'êtes jamais remercié pour vos bienfaits.

Je ne suis venu ici que pour vous rendre honneur et vous dire simplement, en toute humilité, Merci!
LeKris Teroy
ModoGame
avatar

Masculin Age : 46
Race : Zumain
Date d'inscription : 23/07/2008

Nombre de messages : 913


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Initiation divine   Ven 6 Fév - 1:14

Après la voix de LeKris, un bref silence s'est installé. Nul frôlement d'étoffe, nul mouvement, nul soupir. Puis sa voix s'est élevée à nouveau.

Tourne-toi et approche.

Elle n'a pas fait un mouvement.
La seule chose qui bouge sont ses mèches rousses soulevées par l'air chaud, et l'ourlet de la robe que taquine une brise. Son corps est resté allongé, détendu, immobile.
Seul le feu dans son regard trahit sa nature vivante, sans cela on pourrait la prendre pour une somptueuse poupée de porcelaine, lisse, douce, sans défaut.

Une seule fausse note.
L'une de ses mains tient la corolle d'une fleur, et sous ses doigts un instant crispés, quelques pétales ont rendu l'âme et glissent sur la soie, pluie muette et parfumée, pleine d'une ultime beauté...
Banda
Divinité
avatar

Féminin Age : 107
Race : Déesse des Sens
Date d'inscription : 13/07/2008

Nombre de messages : 167


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Initiation divine   Sam 7 Fév - 18:15

L'instant de vérité!

LeKris se retourne. Lentement. Il a beau jouer l'assurance, là une feuille à papier de cigarette entre les fesses on la lui met pas tellement il stress!

Pas tous les jours qu'on peut s'adresser directement à une déesse. Et quelle déesse.

Les yeux d'abord vers le sol, n'osant regarder, il lève lentement la tête.

La gorge est sèche! La sienne vous l'aurez compris.

Lentement les yeux se redressent sur la divinité. Le bas du sofa, un bras alangui, le reste du corps dans la tenue vaporeuse, le visage, les yeux!

Argghhhh! Je suis mort! Pitain elle porte bien son nom celle là!

Ce sont les joue cramoisie que je regarde la déesse.

B...bonsoir!

Bravo LeKris! Là tu fais figure de grande éloquence! Y a pas! Elle va être subjuguée par ton discours! Banane de course va!

Mes hommages Déesse de l'Amour.

Mouais! C'est déjà mieux!

Je suis votre humble serviteur.

Bon! C'est toujours pas digne de Victor Hugo mais au moins c'est respectueux!
LeKris Teroy
ModoGame
avatar

Masculin Age : 46
Race : Zumain
Date d'inscription : 23/07/2008

Nombre de messages : 913


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Initiation divine   Mer 11 Fév - 11:43

Elle éclate de rire.
Un changement radical qui rend presque méconnaissable son visage devenu mobile soudain. La statue vivante s'est animée.
Son rire est comme tout ici, harmonieux, musical, avec un soupçon d'âpreté qui révèle la pierre sous la soie. Ce n'est pas vraiment un rire qui se moque, ni un rire simplement joyeux... En fait, si c'était une mortelle on pourrait penser qu'elle le taquine.

Elle se lève d'un geste souple et vif, quitte le divan aux coussins satinés. L'étoffe de la robe qui s'attarde ne révèle qu'un instant sa jambe, mais on peut lire à la flamme de son oeil qu'elle sait exactement la durée de cet instant, à la microseconde près, et qu'elle en jauge tout l'impact sur sa victime.

On entend encore un peu de rire quand elle lui parle, tout en se dirigeant vers un guéridon aux pieds graciles.


Le rouge te va plutôt bien, LeKris Teroy.

Le persiflage est comme un chant d'oiseau lointain, qui s'ajouterait au souffle de la brise chaude de sa voix. Juste une note en plus pour donner un brin de fraîcheur.
Elle saisit un flacon au long col et verse dans deux coupes un liquide d'un rubis profond. Le vin épouse le creux des coupes, dessine dans l'épaisseur du verre travaillé la forme ronde et pointue pourtant qu'on dirait modelée sur un buste de femme.
Elle se tourne à demi vers lui, tend l'une des coupes.


Essaie ce rouge-là, il devrait plaire davantage à ta gorge desséchée...

Et, comme il tarde une demi-seconde de trop, un petit froncement de sourcil d'enfant gâté qui n'a pas l'habitude qu'on lui désobéisse.

Eh bien ?...

Eh bien, LeKris ?
Tu es sûr que tu veux boire cela ?
Banda
Divinité
avatar

Féminin Age : 107
Race : Déesse des Sens
Date d'inscription : 13/07/2008

Nombre de messages : 167


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Initiation divine   Mer 11 Fév - 12:39

LeKris reprend peu a peu ses esprits face a cette vision de rêve!

Lui! LeKris! Simple mortel! Face à la plus belle des déesses! Qui s'adresse directement à lui, l'appelant par son nom et lui offrant à boire. Plus d'un se damnerait pour moins que ça et lui il le vit!

Son visage s'illumine.

Il s'approche de la déesse et prend le verre qui lui est tendu.

Plus fort que lui, c'est dans ces gênes, en prenant le verre, il effleure du doigt la main qui lui tend le divin breuvage. Geste anodin dont on pourrait le croire fait par inadvertance mais il n'en est rien! Inconscient peut être car suggéré par des chromosomes par trop zumain pour résister à la tentation de faire comprendre à celle qu'il a devant lui qu'elle est l'objet de tous ses fantasmes. Mais fruit du hasard non.
Mais cela la déesse même des passions amoureuses le sait déjà! Elle le sait avant même qu'il ai eu lieu puisque fondamentallement elle est à l'origine te toutes ces intentions avant même qu'elles naissent. Mais qu'importe! Le vin est tiré, il faut le boire! Et LeKris est homme a assumer ses actes! Par belle ou par laide il la boira la coupe! Jusqu'à la lie!

Merci à vous noble déesse! C'est trop d'honneur! Je vous apportes quelques offrandes et vient vous rendre hommage pour vos bienfaits qui font de moi ce que je suis et vous me faites encore le provilège de vous adresser directement à moi, simple mortel, et de m'offrir votre précieux nectar!

Houla LeKris! Fait gaffe avec ton nectar! Dans ta bouche et s'adressant à Banda elle risque fort d'interpréter autrement! Ce qui serait magnifique mais faut pas rêver .... mais à quoi tu pense espèce de zumain va! Ben oui je suis zumain après tout! Et elle le sait!

Je ne suis pas digne de vous mais accepte cet honneur que je saurai déjà merveilleux même, si par essence, moins doux que vos lèvres.

Mais pourquoi j'ai dis ça moi? 'Suis fou! Elle va me trucider pour oser là draguer comme ça! Qui suis-je pour oser lui adresser seulement la parole? Et encore plus oser croire que je puisse bénéficier des faveur d'une déesse qui doit avoir bien mieux chez elle dans son monde divin qu'un minable humain, aussi doux et aimant soit-il.

Il dépose ses lèvres dans le nectar qui lui réchauffe le corps, découvrant une multitudes de saveurs plus suaves le unes que les autres.

C'est boooonnnn!!!! Mais c'qu'elle est beeeelllee! Rhaaaa! Aucun raport entre les deux ais c'quelle est belle quand même! Elle va me tuer pour mon sans gène c'est pas possible!
LeKris Teroy
ModoGame
avatar

Masculin Age : 46
Race : Zumain
Date d'inscription : 23/07/2008

Nombre de messages : 913


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Initiation divine   Sam 14 Fév - 13:16

Ses yeux dorés se plissent et prennent un éclat différent quand il la frôle du doigt. Mais c'est sa seule réaction visible, avec l'infime mouvement de ses lèvres qui s'incurvent, très légèrement...

Elle écoute les mots de LeKris et même si son visage garde une certaine neutralité d'autres reflets viennent passer dans ses yeux, indéchiffrables, trop nombreux, trop rapides, trop secrets. Et puis qui pourrait prétendre pouvoir appréhender les pensées d'une déesse ? Même un dieu ne le pourrait. Un dieu mâle, s'entend... Eternelle malédiction des femmes de ne jamais pouvoir dévoiler toute la complexité de leur être...

Les flatteries glissent sur elle comme de l'eau tiède, ne lui arrachant pas un frisson, pas un mouvement. Elle ne semble même pas s'offenser de ses paroles, toutes hardies qu'elles soient. Non, c'est quelque chose d'autre qui a retenu son attention, semble-t-il.

Elle regagne son divan et va s'y asseoir, la coupe à la main, les yeux rivés sur la statue au pied de laquelle brillent les offrandes de son visiteur. Son regard est songeur. Sa voix aussi, quand elle s'élève, reflète sa perplexité.


Nombreux sont ceux qui viennent ici, nombreux aussi à poser leurs mains sur cette statue, certains repartent sans un mot, à certains j'adresse quelques mots. Mais ils sont rares ceux qui m'ont vraiment vue, ceux qui m'ont vraiment parlé.

Ils sont rares et c'est une chance pour eux, le sais-tu ?


Elle a fixé sur lui ses yeux étranges où dort un feu dangereux. Un bref instant il s'avive, une seconde, même pas, mais pendant cette seconde il a pu voir ce que peut être son regard. Une fournaise dévorante où on finit consumé. Il n'a pas vu la bouffée d'énergie qui a fait ondoyer sa chevelure et palpiter l'étoffe de sa robe. Il n'a pas pu voir autre chose que ces yeux ardents.

Brusquement il n'y a plus que cette lueur étouffée, contenue, celle du début. Elle continue à le fixer un moment, puis elle pose sa question.


Pourquoi me remercies-tu ?
Tu es ce que tu es, et ce n'est pas moi qui t'ai fait comme ça. Dieu vous a tous conçus et je n'y ai pris aucune part...
Tu es le premier à venir m'en remercier, et, même si tu te trompes, je voudrais savoir pourquoi c'est vers moi que tu es venu.


Il y a un frémissement dans son regard.
Difficile d'imaginer que ça puisse être un soupçon d'espoir.
Banda
Divinité
avatar

Féminin Age : 107
Race : Déesse des Sens
Date d'inscription : 13/07/2008

Nombre de messages : 167


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Initiation divine   Sam 14 Fév - 14:52

Les mouvements de la déesse semblent s'inscrire dans l'essence même de l'univers.

LeKris est subjugué. On le serait à moins. Elle pose sur lui un regard qui lui envoie une véritable décharge en son échine.

Il fait un pas dans sa direction.

Une chance pour eux d'avoir pu vous voir? Un honneur de toute une vie plutôt! A espérer qu'ils en ont eu conscience et on pu s'en montrer digne.


Il se rapproche encore d'elle

Son regard sombre fixe celui de la déesse. Il ne sait quelle outrecuidance le pousse à ne pas baisser le regard face à Banda .... quoique.... Oui il le sait! Inconsciemment il le sait...Il n'y a aucune effronterie en faite. En réalité c'est tout le contraire. Les yeux sont le miroir de l'âme. Et il veut lui montrer son âme. Sans fard. Sans tricherie. A nu telle qu'elle est. Dans tout son amour pour la déesse. Et il n'a aucun doute qu'elle le sait. Les dieux savent tout n'est ce pas? Enfin! Il le croit.

Vous ne m'avez pas fait ce que je suis en effet, votre Divinité. Mais vous inspirez chacun de mes gestes, chacune de mes pensées de zumin car vous êtes l'inspiratrice de toute chose de l'amour. Tous ces gens qui sont venus vous faire dévotions l'ont toujours fait pour implorer vos faveurs. Moi je ne vous demande rien. Je viens vous donner. Vous donner un merci sincère. Sans rien attendre en retour. Vous exprimer ma gratitude pour tout ce que vous m'inspirer au fil des jours. Et vous donner mon amour. Cette part de vous qui est en moi. Sincèrement et complètement. C'est cette sincérité que je vous offre sans plus. Car je ne suis pas dupe, au royaumes des dieux anthropomorphes, la sincérité ne doit pas être légion. Et il doit être bien dur parfois pour celle qui inspire le plus noble des sentiments de ne devoir jamais trouver qu'amants là où elle peut parfois ne vouloir qu'une pensée du fond du coeur.

Il s'approche d'elle encore et contre toute logique, attrape délicatement ses mains pour y déposer un doux baiser. La peau des douce et parfumée. Ce seul contacte de main à main embrase les sens de LeKris. Il est surpris ne pas être mort avant même d'avoir pu essayer mais encore plus surpris de sont impétuosité suicidaire. Mais c'est plus fort que lui. Il fallait qu'il lui montre la sincérité de ses pensées et comme il s'exprime mieux avec son corps qu'avec ses mots.... Mais ça elle doit déjà le savoir non? Enfin, il l'espère.
LeKris Teroy
ModoGame
avatar

Masculin Age : 46
Race : Zumain
Date d'inscription : 23/07/2008

Nombre de messages : 913


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Initiation divine   Sam 14 Fév - 18:48

Elle secoue doucement la tête à ses premiers mots. Il n'a pas compris mais comment l'en blâmer. Une chance pour eux quand elle ne se montre pas. Il ne le sait pas encore mais lui même ne sortira pas indemne de cette entrevue avec elle. Quelle qu'en soit l'issue.

Mais il continue à parler et elle ne l'interrompt pas, car il lui apporte la réponse qu'elle attend.
Celle qu'elle n'osait espérer.
Ils sont venus nombreux, en effet, certains assurés de leur mâle prestance et prêts à lui offrir "un moment exceptionnel", et elle se retenait de leur ricaner au nez. D'autres ont dû la prendre pour une putain de qualité supérieure, du genre inoubliable. Elle ne les a pas détrompés, les a laissés mariner dans leurs certitudes, sans leur accorder plus de quelques mots. Tant mieux pour eux. Et pour elle, aucune importance.
Croyait-elle.
Oui, ils étaient trop rares ceux témoignaient un peu de respect, et aucun d'entre eux n'avait jamais montré aucune reconnaissance...
Jusqu'à aujourd'hui.

Elle le laisse parler jusqu'au bout, le suivant d'un regard presque avide. Elle le laisse même la toucher, et vivement, elle enfouit plus profondément en elle son pouvoir, pour qu'il ne soit pas touché, pas détruit, pas encore...
Il ne se doute pas...

Elle l'écoute jusqu'au bout, et relâche un infime soupir.
Elle ne retire pas ses mains...
Elle le fixe toujours.

Puis elle laisse glisser ses yeux sur leurs mains unies, pensive.


Tu confonds, LeKris Teroy.
Tu prends le désir pour de la tendresse, la passion pour de l'amour. L'amour et la tendresse n'appartiennent pas même aux dieux, et certainement pas à moi.
Quand aux émotions que je peux répandre sur le monde...


Elle a un rire amer.

Je suis surprise que l'un d'entre vous ait encore assez de coeur pour avoir l'idée de m'en remercier.

Elle lui lance un regard rapide, tellement chargé d'émotions contradictoires qu'il lui est impossible de le déchiffrer. Puis elle se lève, abandonnant les mains de son visiteur, d'une geste tellement fluide et doux qu'on ne pourrait y lire aucune volonté d'abandon. D'ailleurs une brève seconde, elle a frôlé sa joue de deux doigts minces, presque un geste d'excuse.

D'un pas lent, empli de grâce, elle se dirige vers la rangée de piliers qui ferme la pièce sur tout un côté. D'immenses jardins s'ouvrent au pied de trois marches de marbre, sauvages et magnifiques. Elle les contemple longuement, les bras croisés sur sa poitrine, une épaule appuyée contre l'un des piliers. Immobile.

Dans le silence revenu, sa voix flotte.


J'ai été la dupe de Dieu...
Banda
Divinité
avatar

Féminin Age : 107
Race : Déesse des Sens
Date d'inscription : 13/07/2008

Nombre de messages : 167


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Initiation divine   Sam 14 Fév - 22:08

Vous n'êtes pas la déesse de l'amour et de la tendresse! Effectivement! vous êtes la déesse des plaisirs charnels. Mais ils ne sont les plus magnificiants que quands ils sont exprimés avec des sentiments. Vous le savez! Et c'est malheureusement ce qui vous manque le plus et que vous cherchez le plus à n'en pas douter.


Mais comment j'ose prétendre savoir ce que peut vouloir un dieu au fond de son coeur moi? je suis fou.... ou alors Psyché guide ma pensée et me fait taper juste mais si c'est le cas comment le prendra-t-elle?

Vous avez été la dupe des dieux? Pouvait-il en être autrement. Vous êtes peut être par trop spécialisé dans vos attributs pour avoir une vision globales de certaines choses... ou trop désabuser par votre propre immortalité. Ce qui fait notre faiblesse à nous mortel est peut être aussi ce qui fait notre force. Notre mortalité justement. Nous avons reçu de Dieu le don d'avoir un peu de tous vos attributs divin en chacun de nous. Nous pouvons aimer, détester, avoir des dons pour les arts, la littérature, le vol, j'en passe et des meilleurs. En contre partie, nous avons le libre arbitre et donc la faculter de nous tromper dans nos choix et la mortalité. Car un peuple d'immortels qui posséderait ainsi toutes les caractéristiques de tous les dieux avec la possibilité de les équilibrer signifieraient la fin des dieux eux mêmes. Et cela ne se peut. Car le mortel doit mourir, pour progresser et apporter le meilleur de lui même et laisser quelque chose de grand à ses enfants. La plus grande des choses : la volonté de faire encore mieux.


Il s'approche d'elle

Vous avez été la dupe des dieux?

Il lui prend la main et la dépose sur sa joue là même où elle l'avait effleuré à l'instant.

Alors soyez l'amie d'un mortel. Lui au moins, il n'a que le temps de sa vie pour vous être fidèle.
LeKris Teroy
ModoGame
avatar

Masculin Age : 46
Race : Zumain
Date d'inscription : 23/07/2008

Nombre de messages : 913


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Initiation divine   Dim 15 Fév - 14:26

Il est naïf...
Mais pourrait-il être autrement ?
Sa vie ne durera que le temps d'un battement de cils.

Elle le regarde d'un air vaguement surpris tandis qu'il parle. Elle se pose sincèrement la question, a-t-elle manqué de tendresse ? Est-ce une part de son malaise ? Bizarre, elle ne s'était jamais interrogée sur ce point. Cela ne lui était tout simplement pas venu à l'esprit.

Il n'a pas compris évidemment quand elle a laissé échapper son amertume. La dupe de Dieu... Il n'a pas compris, comment le pourrait-il... Mais à qui pourrait-elle expliquer cette profonde déception, ce sentiment d'échec, cette colère sourde qui la prend à chaque fois qu'elle jette les yeux sur ce monde...
Et pourtant elle a envie de lui dire. Lui expliquer pourquoi elle s'est réfugiée ici, loin du monde, cachée derrière une statue, seule porte entre elle et eux, et qui ne s'ouvre que si elle le veut.
Qui s'est ouverte pour lui.

Son geste l'a surpris.
Ses derniers mots également.
Parce qu'elle sent à travers sa peau qu'il est profondément sincère.


Est-ce que tu réalises la portée de tes paroles ?...

Elle a laissé sa main sur sa joue, légèrement posée sur la courte barbe douce. Elle a plongé les yeux en lui, à la recherche de son coeur, ce coeur fragile et éphémère, au chant si bref et pourtant empli d'espoir.
Ce qu'elle y lit renverse par trop ce qu'elle croyait certain, sa main tremble et elle la retire finalement.

Elle a peur brusquement.

Elle se détourne, descend les quelques marches, et s'éloigne lentement sur l'herbe élastique qui frôle l'ourlet brodé de sa robe. Elle s'arrête, jette un regard empli de doute par-dessus son épaule.


Tu peux m'accompagner, si tu veux...

Puis elle reprend doucement sa marche.
Peut-être trouvera-t-elle un moyen de te faire comprendre tout ce que tu as à perdre, LeKris. Si elle parvient à retrouver un peu de sa sérénité perdue.
Banda
Divinité
avatar

Féminin Age : 107
Race : Déesse des Sens
Date d'inscription : 13/07/2008

Nombre de messages : 167


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Initiation divine   Mer 18 Fév - 14:57

La main a tremblé! Si! Si! J'en suis certain elle a tremblé! Aurais-je pu surprendre une déesse? Pas possssiiiiible? Nooon? Si! Si? Ben oui! Ah!?

Est ce que je réalise la portée de mes paroles? Je me doute bien que faire une proposition pareille à une déesse peut paraitre grotesque, moi qui ne suis que mortel et donc éphémère. Où alors veut elle dire par là que mes mots l'ont touchés? Se pourrait-il qu'un simple mortel puise émouvoir une déesse comme elle?

Elle s'éloigne.... Elle fuit..... elle se retourne

"Tu peux m'accompagner, si tu veux"

Je suis venu pour elle! Bien sûr que je veux l'accompagner! Si ça doit me couter la vie, au moins j'aurai agit en accord avec mon coeur.

Je suis votre serviteur ma déesse. A la vie, à la mort!

Je lui emboite le pas.
LeKris Teroy
ModoGame
avatar

Masculin Age : 46
Race : Zumain
Date d'inscription : 23/07/2008

Nombre de messages : 913


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Initiation divine   Mer 18 Fév - 16:24

Elle marche lentement pour le laisser la rattraper. Elle écoute le tumulte en elle, elle le laisse s’écouler au rythme de ses pas. Le laisser décroître, attendre. Quand cet océan d’émotions sera redevenu paisible, elle verra les rivages au loin. Et les choix viendront d’eux-mêmes.

Tandis qu’elle marche, silencieuse, entre les bosquets et les buissons de fleurs, dans l’ombre oblique des arbres et les rayons de soleil qui prennent de seconde en seconde des teintes plus chaudes, elle s’applique à retrouver le calme et l’assurance qui lui font étrangement et cruellement défaut. Son pas à ses côtés, la chaleur qui vient de son épaule toute proche lui sont à la fois un réconfort et un trouble léger.

Elle n’a pas songé à lui infliger un quelconque châtiment pour sa trop grande hardiesse, même s’il le craignait. Il était sincère. C’est la sincérité qui compte… Et somme toute, ses mots et les quelques gestes qu’il s’est permis sont bien loin des pelotages grossiers dont elle fait parfois l’objet et qui eux, méritent châtiment.

Jusqu’à cette heure l’émotion qui lui restait était cette sourde colère qui l’avait amenée à cette retraite hors du monde, ce refuge de calme et de beauté. Il a amené avec lui d’autres pensées, d’autres sentiments, mais c’est de cette colère, de cette amertume qu’elle brûle de lui parler.

Elle sait déjà qu’elle ne lui dira pas, pas tout de suite. Peut-être plus tard.
Pour ça il faut qu’il y ait un plus tard.
Pour ça il faut qu’elle accepte qu’il reste.
Nul besoin de tester sa ferveur, elle la connaît.
Mais lui ne sait pas à quoi il s’expose, et il serait fourbe de le lui cacher.
Quant à elle… oui.
Elle espère qu’il restera.
Qu’il ne s’enfuira pas.
Sans quoi ce qu’elle a senti en lui perdrait toute valeur.
Et c’est la seule chose belle qu’elle ait touchée depuis bien trop longtemps.

La décision est venue seule, comme elle s’en doutait.
Elle relève la tête.
Accélère le pas.
Glisse la main dans cette main large, et l’entraîne dans une autre direction, vers un petit bâtiment de marbre.

Viens…

La démarche rapide, elle ne lui laisse pas le temps de réagir. La porte n’est qu’une arche blanche et délicatement ouvragée. A l’intérieur, quelques marches dans un vestibule où embaument les branches fleuries d’arbustes qui croissent à l’ombre. Elle gravit les marches, le pied léger et silencieux, l’entraînant toujours à sa suite.
Trois pas pour parvenir au centre de la pièce.
Elle s’arrête et le lâche.
Sa voix s’élève, sourde, voilée.

Autour d’eux, sept catafalques. Sept corps figés dans un verre magique qui les préserve de la corruption.

Elle fait lentement le tour de la pièce, posant brièvement la main sur chaque bloc transparent où repose un mort.

Lui… Le premier. J’ai longtemps maudit ma bêtise, je ne savais pas comment le protéger.

Et dans le verre le visage de l’homme, un homme jeune et fort, est figé sur une expression à la fois extatique et terrorisée, la tension est visible dans chaque muscle de son corps. Ses yeux sont noircis, brûlés.

Lui… Trop jeune aussi. Je crois qu’il a craint de ne pas me servir avec assez d’empressement. Il était tout le temps auprès de moi, même quand je le pressais de se reposer…

Un jeune elfe, les chairs amaigries, les traits épuisés. Une sorte de désespoir dans ses yeux ternis.

Eux… Deux forces de la nature. Deux joyaux. Ils sont morts la même semaine. Je crois que je n’ai jamais tant pleuré…

Deux vieillards orcs allongés côte à côte. Les mêmes visages, trait pour trait, ride pour ride. Des jumeaux. La paix et le sourire dans leur expression paisible.

Lui… La même ferveur que toi. C’est celui qui te ressemble le plus… J’ai supplié Dieu mais il n’a rien voulu entendre. Un mortel reste un mortel, disait-il. Il s’est donné la mort pour ne pas être vieux…

Un homme mur, encore très beau, mais les tempes doucement semées d’argent. Un visage noble et triste.

Elle… tellement émotive, effrayée. Elle m’aimait trop. Elle n’a pas supporté d’apprendre qu’un autre avait partagé ma couche. Elle savait pourtant que je ne peux être à un seul, à une seule… Le désespoir…

Une sylpheline, ravissante et gracile, une expression tragique sur ses traits délicats.

Et lui. Le dernier en date. Je ne sais comment il m’a trompé. Il m’a droguée pour voler le pouvoir, mais il ne se doutait pas… Ca l’a détruit.

Juste une chose noire et torturée. A la taille, un gobelin, ou un ratling, difficile à dire.

Elle a fini le tour de la pièce, et se retourne vers lui, le regard direct, la mine grave.

Voici ce que signifie être mon serviteur, LeKris.
Ne plus voir le reste du monde que comme une chose terne emplie de gens ternes et insignifiants… Ne plus pouvoir regarder une femme et la trouver même simplement belle… Souffrir de mon absence comme d’un poignard au cœur… Brûler de désir à chaque seconde… Perdre le goût à tout plaisir autre que celui que tu prendrais de moi… Trembler de haine à chaque regard, à chaque main autre que la tienne qui effleurerait ma peau… Mourir trop tôt, le corps fatigué, malgré tous mes soins les plus attentifs…

… et savoir que je te pleurerais…


Et elle te pleure déjà.
Si tu pars elle pleurera l’espoir qu’elle a placé en toi.
Si tu restes, elle pleurera de te perdre, un jour. Et elle pleurera chaque seconde de la souffrance que tu t'infliges pour elle.

Elle chuchote.


Tu devais savoir.
Tu ne dois pas choisir maintenant.


Elle passe à côté de lui, redescend rapidement les quelques marches et ressort dans le jardin.

Banda
Divinité
avatar

Féminin Age : 107
Race : Déesse des Sens
Date d'inscription : 13/07/2008

Nombre de messages : 167


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Initiation divine   Mer 18 Fév - 17:35

Quand LeKris entra dans le mausolée une certaine appréhension étreignit son coeur.

Le descriptif de l'histoire de chacun le fit frémir. Que de souffrance! Mais où est le bonheur dans ces histoires? A aucun moment elle n'a parlé d'un plaisir, d'un amour partagé... Hormis les orcs.

Il s'attarda un moment sur le orcs et observa leurs visages serein et heureux. Les seuls à être morts heureux quand leur heure fut venu. Les seuls à avoir eu la sagesse d'accepter leur vieillissement, et de profiter pleinement de leur amour pour leur déesse.

Il alla voir ensuite le zumain qui lui ressemblait tant selon Banda. Oui! Physiquement ils n'étaient pas très éloignés! Même ferveur? Peut être! Mais la peur de la vieillesse! Voila ce qui l'a tué en réalité! Car les orcs sont la preuve que Banda aime au dela de l'aparence de l'âge. C'est ce que LeKris se dit en tout cas! Les dieux ne percoivent pas les corps mais les âmes. les corps sont par trop éphémères.

La sylpheline? Oui! Morte de l'infidélité de la déesse. Mais elle était elle amoureuse de la sylphe?

LeKris resta un long moment devant le spectacle macabre de ces corps embaumés.

Je n'ai pas peur de la mort ou de la vieillesse. J'y suis préparé par l'enseignement de mon bon tuteur, le père Bonnifacio.

Mais l'amour! L'amour lui doit être exclusif et inconditionnel! Il est total et absolu ou il n'est pas!


Il regarda Banda qui était dans le jardin semblant regarder mélancoliquement au loin!

Il s'approcha d'elle par derrière, posa une douce main sur son épaule, une autre sur le visage qui se tournait vers lui, puis lui donna le plus doux des baisers.
LeKris Teroy
ModoGame
avatar

Masculin Age : 46
Race : Zumain
Date d'inscription : 23/07/2008

Nombre de messages : 913


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Initiation divine   Mer 18 Fév - 23:20

Un long, très long moment.
Elle est restée tournée à demi, le menton levé, la joue posée au creux de sa main. Les lèvres souples, tièdes. Elle laisse leurs souffles se mèler, s'échanger, passer d'un corps à l'autre, du mortel au divin, du divin au mortel, mais le même souffle, partagé. Figée pour garder intact un instant qui n'aura plus jamais son pareil, elle n'a pas bougé. Seules ses lèvres qui s'entrouvrent sous son baiser, l'éclat d'or entre ses paupières mi-closes, et la valse lente de la respiration qui soulève son sein.

Puis elle s'est tournée, enfin.
Très doucement.
Comme quand on tend la main vers un oiseau et qu'on a peur qu'il s'envole.
Elle lui a fait face, sans interrompre le baiser.
Elle a glissé le main le long de son cou, dans sa chevelure.
Même pas besoin d'un pas pour chasser l'espace entre eux, ils étaient très proche déjà, il suffit qu'elle se porte vers l'avant pour que leurs corps se rejoignent.
Les bras levés pour l'attirer à elle, les doigts jouant avec les cheveux de sa nuque, elle s'ouvre à lui. De doux, le baiser devient brûlant.

Et dans l'air qui semble soudain danser autour d'eux, dans la lueur fauve du soleil qui disparaît, elle lui parle. Elle lui parle à travers la peau, à travers le ballet de leurs langues et les lueurs qui traversent leurs yeux.


Puisse-tu ne jamais regretter ton choix...
Puisse-tu avoir évité l'erreur funeste, le piège où d'autres sont tombés, la confusion fatale entre la voix du coeur et celle du désir...
Puisse-tu oublier à présent que tu crois m'aimer, alors que tu ignores qui je suis, ce que je suis... Redeviens vide d'amour, le temps de découvrir... Et que ce que tu découvres emplisse ton coeur.

Sinon, pauvre de toi...


Et pauvre de moi...

Ces mots, elle les a chuchotés contre ses lèvres, mettant fin au baiser.
Mais elle ne l'a pas lâché.
Elle le fixe d'un regard intense où danse un feu inhumain, brûlant pourtant de passion bien vivante... d'émotions trop humaines...

Il n'entend plus sa pensée mais elle se lit sur son visage, dépouillé de la froideur hiératique qu'elle affectait à son arrivée. Le doute, la peur, et un espoir farouche. Un trouble profond. Puis cet éclat métallique, dur. Sa mâchoire se crispe légèrement, comme si elle serrait les dents.

Sa voix s'élève à nouveau, chuchottis musical et rauque pourtant.

Ta dernière chance, LeKris.
Ta dernière chance de regagner le monde des autres...


Ses mains se dénouent, elle fait deux pas en arrière, l'espace d'un instant une expression violente crispe ses traits, douleur, et soudain elle est redevenue la statue impassible et parfaite qui reposait sur ce divan, immobile.


... repars maintenant, tant que tu es encore à peu près intact...
Ou reste...
Ou reste auprès de moi.
Sois mon compagnon, à travers tout ce qui nous séparera toujours...
Au risque d'y laisser ton âme bien avant le terme de ta vie.


Même si sa voix est claire, lente, presque unie, ses yeux... Ils étincellent comme deux étoiles.

Je t'ai laissé le temps de choisir, mais tu es venu à moi sans attendre.
Je te donne... cette dernière occasion.


Et elle reste immobile, droite, le regard fixé sur lui.
Seuls le léger renflement de ses lèvres un peu rougies, la rapidité de son souffle, la trahissent.

Réfléchis, LeKris.
D'autres n'ont pas eu cette dernière chance,
Pense aux morts du mausolée.
Pense...
Pense qu'elle n'est pas une femme.
Banda
Divinité
avatar

Féminin Age : 107
Race : Déesse des Sens
Date d'inscription : 13/07/2008

Nombre de messages : 167


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Initiation divine   Jeu 26 Fév - 0:46

LeKris plongea le regard dans celui de la déesse.

Depuis que j'ai été recueillis sur le parvis de l'Eglise du Christ Roi j'ai été élevé pour honorer le divin.

Je ne suis pas rentré dans les ordres car je sentais que cela n'était pas ma voie. Je suis pour honorer les dieux dans ma spécificité de zumain.

Je suis aussi à la recherche de l'amour véritable depuis toujours. Et toutes mes aventures passées n'ont été que pour rechercher cet amour absolu.

Je sais maintenant que mon éducation et ma nature se sont rencontrés.

C'est pour aimer jusqu'à la fin des temps ma déesse que les chemins de du destin ont dirigés ma vie.

J'ai pu blesser certains. C'est bien involontaire et je m'en excuse. Pourtant j'ai toujours essayé d'être franc et honnête avec tous. Mais il est parfois difficile d'être clairement compris. L'interprétation est aux autres, la vérité est à moi.

Et ma vérité est que j'ai chercher l'amour vrai et que maintenant je l'ai trouvé.

LeKris sera toujours un dandy. Mais LeKris n'est pas libertin. LeKris est maintenant amoureux de sa déesse.
LeKris Teroy
ModoGame
avatar

Masculin Age : 46
Race : Zumain
Date d'inscription : 23/07/2008

Nombre de messages : 913


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Initiation divine   

Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
 

Initiation divine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Munuroë ::  :: Bibliothèque :: Munuroë V1 :: Un pas après l’autre, une histoire s’écrit... - RP :: Au Nord de Lonedonne :: Le temple des dieux -