AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Navigation

       

pagerank
Histoire d'une fin annoncée
Mar 16 Mar - 17:56 par JustMax
Beaucoup s'en doutent depuis un bon moment.
D'autres se le cachaient pour y croire encore.

On a tenté plusieurs manoeuvre de réanimation?
Massage cardiaque, insufflation, et autre tripotage peu courtois.

Rien n'y a fait.

On s'est fait beaucoup de mal ces derniers temps.
Beaucoup de mal a s'acharner.

Le concept de Munuroe avait un potentiel, mais nous, avions nous vraiment la compétence pour …

Commentaires: 0
La chronique du Dr CPJ - C'estPasJust, chronique informative et politiquement incorrect.
Mar 8 Déc - 21:18 par Dr CPJ
Je repensais à ce que quelqu'un nous a dit en claquant la porte. D'ailleurs, un écho s'est glissé par la fenêtre après son départ en haussant les épaules et en dandinant du cul : Nous sommes fragiles et vacillants comme la flamme d'une bougie, trop instables pour qu'on y consacre son énergie créatrice.
C'est difficile de répondre à un écho. ça vient de loin, c'est aussi franc qu'un âne qui …

Commentaires: 3
Derniers sujets
» salle @
Lun 29 Mar - 21:14 par pilote

» Couloirs et ascenceurs
Lun 29 Mar - 21:09 par un autre alien

» la cage
Dim 28 Mar - 22:21 par Diablotor

» salle#
Sam 27 Mar - 19:46 par Alianae

» Et le voyage se poursuit.....
Sam 27 Mar - 15:06 par JustMatie

» HRP de l'anim
Ven 26 Mar - 15:10 par Charlie Vicker

» Le bloc opératoire
Ven 26 Mar - 13:01 par Une alienette

» la salle sous la trappe
Ven 26 Mar - 12:49 par Une alienette


 

 De retour...mais sans un bifton en poche.

Message Auteur
MessageSujet: De retour...mais sans un bifton en poche.   Dim 13 Déc - 23:01

Tout fut détruit, le rat-din fabriquait tranquillement sa came dans les égouts quand un bruit avait retentit. Encore les rebelles! Hergranore avait pensé les rejoindre mais quand il sut qu'il n'y avait aucun bifton à la clé, il décida de continuer son commerce, nettement plus avantageux. Il était donc dans les égouts quand tout fut terminé. Les égouts l'avaient éclaboussés, une éclaboussures qu'il se souviendrait tout sa vie, pas que celle-ci l'eut lavée, mais il faillit mourrir, ou il mourrut, il n'en était toujours pas sur!!! Tout sa pour dire qu'il fut l'un des survivants, sa cachette fut remplie d'éxcrément, ce qui n'était en soi pas trop grave mais il perdit ses biftons... Tout ses biftons, le pire des crimes! Il ne sut comment, les égouts, il n'y était plus! Que s'était-il dopnc passé pour qu'il se retrouve quelque jours plus tard à voguer sur le nouveau monde qu'était devenu Munuroé!
Hergranore

avatar

Masculin Age : 26
Race : Ratling
Date d'inscription : 21/07/2008

Nombre de messages : 327


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: De retour...mais sans un bifton en poche.   Ven 18 Déc - 22:30

Je me promenais avec Soleil, un peu à l'écart de LoneDonne et de sa foule qui donne mal à la tête du lapin. Et je l'ai vu, là, le ratounet.
Toute contente qu'il n'ai pas attrapé la maladie de la colère des dieux, je m'approche de lui avec un grand sourire et lui faisant coucou.

-Ratounééééééééé !
Ca va ? Même pas malade ? La chance !


Puis je m'arrête à quelque pas de lui.
Soleil reste un peu retrait. Il se méfie. Il a raison.
Je me souviens des colères du ratling. Si seulement il pouvait en avoir guéri... Mais je suis sûre qu'au fond, il m'aime bien.

Il a l'air un peu perdu.
J'espère qu'il ne va pas se fâcher.

Il avait trouvé mon tatouage tellement moche qu'il s'était mis en colère. J'espère qu'il n'en sera pas de même avec ma nouvelle coiffure trop blanche ou la couleur de mes yeux qui ont virés au rouge à cause de la maladie, la même qui a fait perdre tous ses poils à Soleil.


Dernière édition par Lorraine le Lun 28 Déc - 1:06, édité 1 fois
Lorraine

avatar

Féminin Age : 29
Gang : au chômage
Race : elfe de laboratoire
Date d'inscription : 23/08/2008

Nombre de messages : 349


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: De retour...mais sans un bifton en poche.   Dim 20 Déc - 1:54

En effet,était-ce l'odeur des égouts ou sa came vendu à prix plein qui l'avait épargné du laideur encore plus repoussante qu'au paravant? Il baissa ses yeux sur le lapin avant de se rappeler de ce qu'était l'elfe! Une elfe de laboratoire!

-Toi tu vas dég...

dit-il cherchant chacune de ses armes. Malheureusement pour lui et heureusement pour elle, il n'avait plus rien, plus un bifton. Oui, l'odeur du bifton au petit matin lui manquait déjà et désormais, se fut la faute de l'elfe. Elle n'y était pour rien bien entendu, mais en tâtant les poches de Lorraine, il ne trouva rien d'autre que son fessied. Oui, ce doux fessied tant ador...
Le rat-din se donna une claque avant de tourner ses griffes vers la pauvre petite elfe. Il ne fit rien, il ne charcuta même pas le visage de la belle. Pourquoi chercher le docteur désormais, alors qu'il était sans aucun doute mort avec tout les autres.


-Je n'ai plus la force de m'en prendre à toi! Je me vengerai suffisament vite de toi. Tu n'es plus l'elfe que tu étais, tes formes sont peut-être toujours là prète à détruire ce monde, mais ta soit-disante beauté n'est plus!


Un coup de coude fut donné à la belle avant que le ratling ne trouve une petite bourse dans la poche sylphelin et qu'il n'entre dans l'auberge pour mieux boire à sa renaissance. la renaissance du rat-din, toujours prêt à tout pour se venger des elfs!!!
Hergranore

avatar

Masculin Age : 26
Race : Ratling
Date d'inscription : 21/07/2008

Nombre de messages : 327


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: De retour...mais sans un bifton en poche.   Dim 20 Déc - 2:26

Tient, encore un qui dit bonjour à mes fesses.
Mais ça me touche d'autant plus que ça vient de lui.
Je le savais qu'il m'aimait bien !

Mais pourquoi il se tape ? Faut pas faire ça, il va se faire mal.

Et puis il se met à dire des choses... je le reconnais bien là le ratounet. Toujours à marmonner des trucs que je comprends pas.
Détruire le monde ? avec mon postérieur ?
Je me tortille pour regarder mes fesses, voir si elles ont l'air si menaçant, mais non. En plus c'est pas facile à voir même en étant très souple.

Le temps d'essayer de bien me regarder et déjà il s'éloigne (le ratounet, pas mon derrière), après m'avoir donné un coup de coude. Pourquoi il m'a tapé ? Puis ses derniers mots me parviennent comme un écho. Je fronce les sourcils pour mieux les comprendre (des fois ça marche. Si si, on réfléchis mieux avec les sourcils froncés).
"ta soit-disante beauté n'est plus"
Tous ces mots... surtout ensembles... non... il n'a pas voulu dire que... si ? Ma beauté... n'est plus ?

Je le vois s'éloigner et j'ouvre la bouche, mais pas un son ne sort. Je voudrais l'appeler, le faire revenir pour qu'il me dise que c'est pas vrai, mais... mais je sais pas. J'y arrive pas.
Je le regarde partir, la bouche ouverte et la vue qui se trouble.
Soleil vient me frôler la cheville, alors je baisse les yeux sur son petit corps rose et fripé. C'est vrai qu'il n'est pas très joli... Moi aussi je fais cette effet là quand on me regarde ?
J'ai comme une boule au cœur, tellement lourde que je me laisse tomber dans l'herbe.
Mon petit compagnon vient plus près de moi, pour me consoler. La joue mouillée, au moment où je le regarde dans les yeux -des yeux rouges, comme les miens- je le prend dans mes bras, contre mon cœur et m'effondre en sanglot.


Dernière édition par Lorraine le Lun 21 Déc - 0:12, édité 1 fois
Lorraine

avatar

Féminin Age : 29
Gang : au chômage
Race : elfe de laboratoire
Date d'inscription : 23/08/2008

Nombre de messages : 349


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: De retour...mais sans un bifton en poche.   Dim 20 Déc - 23:57

Sans un regard en arrière, la porte resta ouverte un instant avant de se refermer. Le rat-din s'approcha du bar avant de verser quelques biftons de la bourse sur le comptoir.

-Sers-moi un verre!

dit-il sèchement au tavernier avant que celui ne s'exécute. Son verre fut fini d'une traite avant qu'on ne puisse entendre ses élucubrations.

-Fichue elf de mes deux...

Un nouveau verre fut vidé.

-Pour qui elle se prend, cette pauvre p...

Et encore un. Tout les biftons furent vidés en quelques minutes et qu'il ne reste que des verres sur le comptoir.

-Ils vont tous crev...

Hergranore tomba de son tabouret à moitié endormi, l'alcool venait de faire son entrée fracassante dans le système nerveux du ratling. Quelques mots furent encore dit sans pour autant être compréhensible.
Hergranore

avatar

Masculin Age : 26
Race : Ratling
Date d'inscription : 21/07/2008

Nombre de messages : 327


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: De retour...mais sans un bifton en poche.   Lun 21 Déc - 1:43

Heureusement que Soleil est là. Même s'il ne sait pas trop quoi me dire, je sais qu'il me comprend... ou du moins, il essai, même très intelligent c'est quand même qu'un lapin.
Il est courageux quand même pour arriver à vivre avec cette tête là sans que ça ne le rende plus triste que ça. Mais il sait que je l'aime comme il est, même sans ses poils. Et puis il a plus de conversation qu'avant et je sent mieux son petit cœur battre sous sa peau nue.
Ça me console un peu de l'avoir avec moi.

Mais quand même... j'ai perdu ma beauté...
Et rien que dit penser, je me sent encore plus misérable et me remet à pleurer comme une madeleine.

Me voyant dans un tel état de décrépitude, le lapin tout nu me conseil d'aller prendre un verre dans à la taverne. C'est vrai qu'en général, je suis plus joyeuse quand j'ai bu un verre ou deux. Et je peux bien aller me payer toute un bouteille, de toute façon. A quoi bon économiser pour de belles robes puisque de toute façon je suis moche maintenant.

Je suis moche... mon dieu que c'est douloureux ! Qu'est-ce qu'il pouvait m'arriver de pire ?
Ça fais si mal de savoir ça...
Alors encore une fois, mon Soleil m'encourage à me lever, ne pas rester là comme une malheureuse que je suis. Les cheveux pendants devant mes yeux je le suis jusqu'à l'auberge en trainant les pieds. La porte me semble si lourde quand je la pousse... bien plus que d'habitude. A croire qu'on a moins de force quand on est laide.

Les petits bonds de l'animal me conduisent jusqu'à une chaise dans un coin. Je m'assois, l'aide à monter sur mes genoux puis pose les coudes sur la table m'appuyant mon visage de souillon dans mes mains.
Quand le tavernier vient me demander ce que je prendrais, je lui répons sans lever les yeux, qu'il ne voit pas comme ils sont hideux.

-Un diabolo grenadine, s'il vous plais... bien corsé... et un jus de carotte... vous pouvez laisser la bouteille, merci.

Triste mine devant la paille bicolore et les petites bulles, je dois avoir l'air d'un spectre avec ces mèches trop blanches que je laisse pendre devant ma laideur. Même si j'en avais la force, je n'oserais pas relever la tête pour affronter les regards dégoutés de ceux qui furent auparavant mes admirateurs. Je préfère me rendre invisible pour une fois... pour toujours peut-être bien.

Malgré la lumière du jour qui brille dehors, j'ai bien peur que ce ne soit pas une bonne journée.

Tandis que ma peine m'arrache de gros soupirs, Soleil me fait remarquer le ratounet qui dors par terre. Il est bien tenter d'aller le mordre mais...

-Non. Laisse-le. C'est pas sa faute si je suis comme ça.

Lui aussi il souffre. Toute cette colère qu'il a toujours... On dirait un ratgressif.
Faut pas qu'il reste vautré là, il va se faire marché dessus.
Je me lève donc avec lenteur et viens m'arrêter debout devant lui, les bras ballants. Soleil me fait savoir qu'il ne l'aime pas du tout, ce méchant poivrot.
Il a pas l'air bien dangereux, comme ça, à moitié endormi. Même dans cette état il continue à marmonner dans son sommeil. Il doit être bien malade.

Après ce qu'il m'a dit, je ne me sent pas la force de le porter au lit. Alors je me contente de saisir sa queue par dessus mon épaule et de le trainer à l'étage.
Le lapin se marre parce que la tête du ratling tape un peu dans les escaliers. Tant pis... de toute façon, on y est presque.
Arrivés en haut, j'ouvre une porte et le traine jusqu'au lit où je dépose sa queue. Le reste, trop lourd, traine sur la descente de lit.

-Ça va ?

Juste un petit mot sans énergie. Puis je m'en vais m'assoir dans un coin de la pièce.
Je ne sais pas où allez. Avant ça m'était égale. Ici où ailleurs, tant qu'il y avait un rayon de soleil je m'y trouvais bien. Mais là, je n'ai même pas envie d'aller voir ailleurs. A quoi bon aller airer comme un fantôme sans beauté...
Lorraine

avatar

Féminin Age : 29
Gang : au chômage
Race : elfe de laboratoire
Date d'inscription : 23/08/2008

Nombre de messages : 349


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: De retour...mais sans un bifton en poche.   Dim 27 Déc - 19:42

Ding ding ding

Tel fut le bruit que fit la tête d'Hergranore sur les marches, comme-ci celui-ci manquait de cerveau et que seul un son de cloche se répercuta à l'intérieur de sa tête. Comme si l'histoire se reproduisait, l'elfe et le ratling furent de nouveau dans la même chambre. Pourquoi fallait-il que les cauchemars du rat-din lui reviennent sans cesse. Cette elfe, il la maudissait mais au fin fond de lui, elle le réchauffait, pas de son corps bien entendu, mais sa façon d'être lui faisait un bien fou, était-ce le fait qu'elle traduisait la stupidité même des elfs ou plutôt un sentiment inavouable caché au plus profond de l'être qu'était le ratling affalé sur la descente de lit. Oui, il n'était plus dans les escaliers, mais bien près d'un lit ou sur un lit... Il ne savait pas vraiment, il n'avait plus un bifton en poche, mais sa petite bouteille de wisky se trouvait toujours bien dans l'une de ses poches. Boire pour oublier mais ne pas oublier de boire, si l'expression préférée du ratling n'aurait pas été "mort aux elfs", ce fut certainement cela qu'il aurait choisis. Sa main se leva la bouteille avant d'en retirer le capuchon, mais il ne put la porter à sa bouche...
Quel était cette ombre, si frêle soit-elle se trouvant face à lui? Puis vint une voix, une sorte de chat sans poil se trouvait non loin de l'ombre. Il fut frapper de stupeur et fit retomber sa tête à terre. Le froid semblait l'envahir, il grelottait avant qu'il ne ferme les yeux et ne se remette à balbutier.

-grlghljiljluglubluich!!!

Il n'avait pas réussi à faire mieux, l'elf aussi idiote soit-elle semblait l'avoir vaincu alors que seul un œil ne s'ouvre, observant l'elfe à hauteur de sa poitrine.
Hergranore

avatar

Masculin Age : 26
Race : Ratling
Date d'inscription : 21/07/2008

Nombre de messages : 327


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: De retour...mais sans un bifton en poche.   Dim 27 Déc - 21:43

Le ratounet ce met encore à marmonner je ne sais quoi, mais encore plus incompréhensible que d'habitude. C'est bien un mot "grgligjug...trucbluich" ?
Mais pourquoi il me dit ça ? Qu'est-ce que j'ai encore fait ?!
Et puis il me regarde d'un drôle d'air... avec un seul œil en plus... comme si ça lui coutait d'ouvrir le deuxième.

Ah d'accord... je vois... c'est de me regarder qui le met dans cet état là ?
je dois vraiment être horrible.

-snf snf... mh...mmh... mmmmhOUIiiiiiN !!! BOUHououohouhouHOU !! BourgwaaaAAa ?!!

J'ai pas pu me retenir. J'ai essayer, mais ces espèces de petits soubresauts de chagrins me font trop mal. Alors je me tourne pour pleurer et pour pas qu'il voit ma face de ton.
Soleil ne sait plus quoi faire pour me consoler.

Je suis là recroquevillée dans mon coin, genoux pliés, la tête dans les bras à me noyer dans ma peine. Je me sent tellement malheureuse que je ne sais pas si je m'arrêterais de pleurer un jour.
Je doit être encore plus laide et misérable quand je chiale. Alors sans me retourner, je tend une main vers le ratling et tente de lui dire entre deux sanglots :

-Nan-han ! Ne meh... ne mhe ... snf... ne m'regarde bAAAaaahaaah !!

Soleil me dit "allons-nous en", mais pour aller où ? Dehors il y a plein de gens. Ils vont me voir. Je ne veux pas qu'on me regarde comme ça.
Lorraine

avatar

Féminin Age : 29
Gang : au chômage
Race : elfe de laboratoire
Date d'inscription : 23/08/2008

Nombre de messages : 349


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: De retour...mais sans un bifton en poche.   Mar 29 Déc - 18:47

Est-elle là ou est-ce mon esprit qui me joue des tours?

Tel fut la pensée du ratling, encore une fois, il pensait avoir trop picoler et que dans sa démence la jeune elfe s'y trouvait, ou peut-être était-ce un doux rêve érotique? Mais qu'allait-il penser là? Il tenta de faire réagir ses muscles pour se remettre une gifle mais il n'y parvint pas. C'était donc un cauchemar, il ne savait comment se réveiller et pourtant, ce cauchemar paraissait si réel! Il avait deux solutions, foncer droit devant, ne faisant appel qu'à son instinct ou réagir à l'opposé de ce qu'il était dans le plan de la réalité et ainsi se prouver à lui-même qu'il était bien occupé à dormir.
Il ne réussit à se remettre sur ses deux jambes, c'était fichu en ce qui concerne l'instinct! Réagir autrement mais comment?

-Ne pleures pas voyons!

Tel fut la seule phrase qu'il eut trouvé.

-Viens là...

dit-il en réussissant à lui faire signe d'approcher. Il attendit alors quelques secondes pour se réveiller, mais rien, il était toujours dans son rêve... à moins que... non, c'est pas possible, il ne rêvait pas, il venait d'être gentil avec cette elfe. Comment devait-il réagir? Il se souvint avoir bu, puis sa tête, elle avait cogné, sur quoi? Il ne s'en souvint plus. L'elfe avait voulu le tuer, oui c'était ça, ce mal de tête. Qu'allait-il bien pouvoir faire? L'idée de l'égorgée dés qu'elle s'approcherait lui vint à l'esprit mais comment allait-il bien pouvoir bouger? Il était fichu, cette maudite elfe l'avait empoisonné!!!
Hergranore

avatar

Masculin Age : 26
Race : Ratling
Date d'inscription : 21/07/2008

Nombre de messages : 327


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: De retour...mais sans un bifton en poche.   Mer 30 Déc - 3:05

Qu'est-ce qu'il vient de dire ?
Il a pas marmonné là, mais... "viens là" c'est bien ce que j'ai entendu ?
Même pas un truc du genre "viens là ou je te tue" ou simplement "dégage avant que je me fâche" ?
Ben non, juste "viens là". Et même qu'il ne veut pas que je pleure.

Moi qui m'attendais à ce que ses prochains mots soient des râles et des menaces, j'en reste sans voix.

Alors je m'approche en essayant de ne plus pleurer. C'est pas facile, d'arrêter les soubresauts qui me remuent du ventre jusque dans les épaules et ça fait mal jusque dans la gorge. Et puis j'arrive pas à essuyer toutes mes larmes, ça revient tout le temps par les yeux et par le nez.

Soleil n'est pas très d'accord. Il me laisse faire mais il me dit que c'est juste parce que le ratling est tellement saoul et assommé qu'il ne doit plus être bien dangereux. C'est vrai qu'il a pas l'air en forme.
Le lapin préfère rester à distance, il a mal à la tête, une fois de plus.

Je viens m'assoir tout près du ratounet, sur le tapis mais je ne dis rien. Si je parle ça va s'entendre que je pleure encore un peu. Il m'a dit de pas pleurer, alors pour une fois qu'il a pas l'air fâché, je veux pas le décevoir.
Lorraine

avatar

Féminin Age : 29
Gang : au chômage
Race : elfe de laboratoire
Date d'inscription : 23/08/2008

Nombre de messages : 349


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: De retour...mais sans un bifton en poche.   Dim 3 Jan - 15:10

Quel imbécile, qu'avait-il bien pu faire pour en arriver là? Son heure allait bien sonner, peut-être redeviendrait-il nuage! Elle s'assied! Ainsi elle va l'étouffer de ses seins si bien formés soient-ils, mais pourquoi pensaient-il ainsi, il allait se faire tuer et il ne pouvait s'empêcher de la reluquer. C'était certainement ce coup à la tête qui lui avait fait changer son esprit. Pauvre petit ratling qu'il était, se faire égorger par une elfe était la pire des morts qu'il aurait pu avoir... Ça dure là, pourquoi ne s'est-il pas encore fait égorger? Pourquoi n'est-il pas au pays des ratlings pauvres sans aucun bifton? Il venait de comprendre, mais pourquoi n'y avait-il pas pensé plus tôt? Elle a peur d'être laide, elle se sent moche. Pourquoi ne s'en servirait-il pas pour détruire le peuple des elfs?

-Veux-tu devenir la plus belle?

Dit-il en se souvenant de l'extrait érotique qu'il avait lu dans le journal de Munuroé "blanches fesses et les septs mains". Ainsi donc, il lui restait une chance, l'alcool commençait à ne plus faire effet mais il n'avait plus envie de l'envoyer dans l'au-delà, elle lui serait utile, enfin il aura sa revanche...
Hergranore

avatar

Masculin Age : 26
Race : Ratling
Date d'inscription : 21/07/2008

Nombre de messages : 327


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: De retour...mais sans un bifton en poche.   Dim 3 Jan - 16:59

-Tu peux faire ça ? Tu peux me rendre belle ?

Là du coup, j'ai moins envie de pleurer.
Ce ratounet va peut-être me sauver de mon malheur. Je savais qu'il n'était pas si méchant que ça au font.

Je relève la tête sur lui, les yeux encore mouillés mais tout brillants d'un nouvel espoir. Un sourire un peu craintif s'invite même sur mon visage autrefois si harmonieux. Mais peu importe ma présente laideur, il va faire de moi la plus belle.
Je me tiens les mains contre mon cœur pour me retenir de lui sauter au cou et de le serrer très fort dans mes bras.
Lorraine

avatar

Féminin Age : 29
Gang : au chômage
Race : elfe de laboratoire
Date d'inscription : 23/08/2008

Nombre de messages : 349


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: De retour...mais sans un bifton en poche.   Dim 3 Jan - 17:15

Le ratling réussit à sourire, sa vengeance était à quelques centimètres de lui mais son espoir et son envie d'en finir une bonne fois pour toute était encore plus grand. Il réussit malgré le dégout à prendre la main de l'elfe.

-Abattons tout les elfs! Quand ils te font face, ils tentent d'être sympathique avec toi... mais derrière ton dos, il crache sur ton nom. Ils ne font qu'une bouchée de la personne que tu es, ils te méprisent, te traine dans la boue! Il est temps pour toi de faire une pierre, deux coups. Si il n'y a plus d'elfs, tu deviendras la plus belle, celle aimée de tous!

Le rat-din se sentait assez fière de sa supercherie, son pire ennemi deviendrait une sorte de machine, une machine prête à détruire les siens. Il l'a prit alors dans ses bras, elle sentait bon! Non, elle sentait le parfum, ce parfum même qui avait vaincu sa famille. Il ne pouvait s'y soustraire, respirez par la bouche, oui, voilà la solution!

-Je t'aiderai si tu le veux. Je t'aiderai à détruire tout ces faux-culs et tu seras la plus belle, celle que tout le monde admire!


Il la relâcha légèrement sous les nausées qui lui revenaient et sa tête qui devenait lourde. Il souffrait, mais il s'en fichait, sa revanche était proche!!!
Hergranore

avatar

Masculin Age : 26
Race : Ratling
Date d'inscription : 21/07/2008

Nombre de messages : 327


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: De retour...mais sans un bifton en poche.   Dim 3 Jan - 18:26

J'écoute très attentivement ce qu'il me dit mais ça me parait quand même très compliqué.
Tuer les elfs pour être belle ?

Et puis il me prend dans ses bras...
Je suis d'abord surprise puis terriblement émue. Alors je le serre aussi dans mes bras avec la plus grande tendresse.

Il est si gentil pour une fois. Je n'ai qu'à faire ce qu'il me dit et je retrouverais ma beauté.

Qu'est-ce que je dois faire déjà ? Ah oui...

-Détruire tous les elfes ?

Je ne savais pas qu'ils avaient des faux culs. Le mien il est vrai. J'ai au moins cette partie qui n'est pas défigurée.

-Mais c'est méchant quand même. Ça ne risque pas de leur faire mal ?

Le ratounet me relâche un ptit peu, mais pas moi. Je suis bien là, comme ça. Et puis c'est pas tout les jours que je peux lui faire un câlin sans avoir peur de me faire maltraiter.
Lorraine

avatar

Féminin Age : 29
Gang : au chômage
Race : elfe de laboratoire
Date d'inscription : 23/08/2008

Nombre de messages : 349


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: De retour...mais sans un bifton en poche.   Dim 3 Jan - 23:12

Il essaya de se décrocher, mais en vainc, ce petit câlin lui permettra d'avoir sa revanche. Bien que ça peut-être doux à certains endroits quand elle essaye de poser ses s... Il tenta de se donner une claque mais l'elfe l'avait prit dans ses bras, il devrait encore supporter cela un petit temps. L'elfe était devenu son acolyte, enfin, c'est ce qu'il croyait! Dans sa tête, si il commençait à ressentir quelque chose dans ses bras, c'était dû à prochaine victoire, rien de plus! Pourquoi se mettrait-il à apprécier une elfe, c'est stupide et stupide n'est pas Hergranore! Ha ça non, aurait répondu une gobeline avec qui il avait discuter.

-Bien sur qu'ils auront mal, enfin tout dépend de la façon que tu utiliseras pour les envoyés dans l'au-delà, et après ne te font-ils eux pas du mal?

Il fit relever le menton de Lorraine à l'aide de sa griffe tout en réussissant petit à petit à se libérer de ses bras.

-Alors que préfères-tu ? qu'on se moque de toi ou que l'on te vénère? Si tu fais ça pour moi aussi, je pourrais te donner quelques biftons de temps en temps, une tueuse a besoin d'être armée tu sais. Je pourrai même t'entrainer si tu veux détruire les elfes, alors qu'en penses-tu?

Sa tête lui faisait souffrir, mais ce n'était plus les vapeurs d'alcool, serait-ce le mépris au fond de sa gorge? Non, bien sur que non, pourquoi? Après tout, ce n'est qu'à charge de revanche, c'est son but et c'est un but tout à fait louable pour un ratling. Il pourrait même s'enrichir sur le dos de la petite elfe, oui, il pourrait le faire, la poussé à cambrioler la banque, cette petite elfe était des biftons en barre. Le rat-din sourit tout en se couchant sur le lit, occupé à observer sa futur arme!!!
Hergranore

avatar

Masculin Age : 26
Race : Ratling
Date d'inscription : 21/07/2008

Nombre de messages : 327


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: De retour...mais sans un bifton en poche.   Lun 4 Jan - 1:58

Dire que les autres elfes me faisaient du mal... et je le savais même pas !
Mais quand même, de là à tous les détruire... et puis je croyais que ça n'arrangeait pas les choses d'attaquant celui qui fais du mal. Je me souviens bien des fois où j'ai essayer de mordre le Docteur et que ça a été encore pire pour moi.
Pourtant, ce ratling a l'air de savoir de quoi il parle... contrairement à moi qui ne sais pas grand chose...

Pendant que je réfléchissais à tout ça, je ne me suis pas rendue compte qu'il avait quitté mes bras pour le lit.
Je me relève indécise.
Un coup d'œil vers Soleil qui était resté silencieux pendant tout ce temps, lui qui d'habitude a toujours des trucs à me dire que je suis la seule à entendre.
Je sais qu'il n'aime pas le ratounet et pourtant... cette fois ils ne me gronde pas et même m'encourage à suivre un entrainement.

-Tu es sûr ?
Bon... oui, je ferais attention.


Je ne sais pas à quoi, mais je ferais attention, puisqu'il me le demande, de même qu'il me demande d'arrêter de lui parler devant le ratling et qu'on en reparlera plus tard. Alors je me tourne vers ce dernier. Je suis contente que finalement ils soient d'accord tout les deux. Et si heureuse que le ratounet ne me veuille plus du mal mais tout le contraire. Et je vois déjà son sourire et ses petits yeux qui brillent quand il me regarde. Je vais être si belle que ça ? Woooaaaa ! J'en rougis un peu je crois.

-C'est d'accord ! lui dis-je en m'asseyant sur le bord du lit. Quand est-ce qu'on commence l'entrainement ?
Lorraine

avatar

Féminin Age : 29
Gang : au chômage
Race : elfe de laboratoire
Date d'inscription : 23/08/2008

Nombre de messages : 349


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: De retour...mais sans un bifton en poche.   

Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
 

De retour...mais sans un bifton en poche.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Munuroë :: Un pas après l’autre, une histoire s’écrit... - RP :: Chateau de Nothing Game : Arrivée sur Munuroë -