AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Navigation

       

pagerank
Histoire d'une fin annoncée
Mar 16 Mar - 17:56 par JustMax
Beaucoup s'en doutent depuis un bon moment.
D'autres se le cachaient pour y croire encore.

On a tenté plusieurs manoeuvre de réanimation?
Massage cardiaque, insufflation, et autre tripotage peu courtois.

Rien n'y a fait.

On s'est fait beaucoup de mal ces derniers temps.
Beaucoup de mal a s'acharner.

Le concept de Munuroe avait un potentiel, mais nous, avions nous vraiment la compétence pour …

Commentaires: 0
La chronique du Dr CPJ - C'estPasJust, chronique informative et politiquement incorrect.
Mar 8 Déc - 21:18 par Dr CPJ
Je repensais à ce que quelqu'un nous a dit en claquant la porte. D'ailleurs, un écho s'est glissé par la fenêtre après son départ en haussant les épaules et en dandinant du cul : Nous sommes fragiles et vacillants comme la flamme d'une bougie, trop instables pour qu'on y consacre son énergie créatrice.
C'est difficile de répondre à un écho. ça vient de loin, c'est aussi franc qu'un âne qui …

Commentaires: 3
Derniers sujets
» salle @
Lun 29 Mar - 21:14 par pilote

» Couloirs et ascenceurs
Lun 29 Mar - 21:09 par un autre alien

» la cage
Dim 28 Mar - 22:21 par Diablotor

» salle#
Sam 27 Mar - 19:46 par Alianae

» Et le voyage se poursuit.....
Sam 27 Mar - 15:06 par JustMatie

» HRP de l'anim
Ven 26 Mar - 15:10 par Charlie Vicker

» Le bloc opératoire
Ven 26 Mar - 13:01 par Une alienette

» la salle sous la trappe
Ven 26 Mar - 12:49 par Une alienette


 

 j'entends le train...

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Message Auteur
MessageSujet: j'entends le train...   Mar 20 Oct - 14:14

TU-tut..

Hola ! Un train ? Ouais, un train et alors, ça te dérange l’idée du début ?

Ça fait un moment que je squatte le quai. J’en ai les pieds qui rouillent, les lacets défaits à force de les croiser, les pieds, et j’ai mal au derrière à force d’user mon pantalon sur un banc.
Je regarderai pas cui-là passer sans y jeter mon barda, les quelques bricoles qui restent des voyages précédents. Surtout des souvenirs heureux, un peu bêtes pour certain, mais quelle importance quand on aime ce qui tient dans si peu de bagages.

Je suis encore seul. Pas grave, je sais qu’ils viendront sur ce quai pour se jeter dans ce train imaginaire. Je le sais ! Je les entends déjà tambouriner sur le chemin des écoliers, fouiller les sentiers battus pour trouver la petite clé du cœur, si rare et indispensable à faire tourner la scène de départ.

Partir, c’est mourir un peu. Pour les autres. Nous on revit à chaque nouveau départ.
Et là, maintenant, tout de suite, c’est le jour, l’heure, l’instant, le vrac imaginaire d’un départ, d’un voyage dans un train qu’on s’invente pour aller loin, plus loin encore que la raison. Là, où nous pousseront notre imagination et surtout notre cœur.

C’est le moment des baluchons, des socquettes trop longues, des pulls en laine qui grattent la peau, et de ces affreux pantalons de velours, avec une pièce cousue sur les genoux.
C’est le moment d’oublier son âge et les maux de grands.
C’est le moment de prendre le biais, de s’imaginer que tout est possible, parce que ça l’est !
Ensemble, comme il fut, il y a longtemps, avant la construction de ce monde, avant son idée et ses premières ébauches.

C’est le moment, oui, c’est le moment.
Y a pas de meilleur moment.
_________________
Roo ça me gonfle !
JustPhil
Ad'min
Ad'min
avatar

Date d'inscription : 08/07/2008

Nombre de messages : 4840


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: j'entends le train...   Mar 20 Oct - 14:44

On y est. J'y suis. C'est énorme. J'en avais jamais vu des gros comme ça. Si ça c'est pas de la belle machine, je ne m'y connais pas!



Le Munuroe-Express. Le train vert le plus célèbre, le plus mythique, le plus luxueux qui soit. Il beau, il est fort, et il sent le plastique neuf. La moquette est toute propre, on pourrait y manger dessus. Et les sièges. Les sièges... Tout en skaï pur rhino. Je n'ose pas poser ma main dessus, j'en suis toute émoustillée.

Je suis montée dans la première voiture que j'ai trouvée. Pas le temps de chercher la bonne, trop pressée. Alors maintenant, je cherche ma place.
L-82 coté fenêtre.
J'ai insisté auprès de la dame derrière le guichet pour avoir une place coté fenêtre. Je ne veux rien rater du paysage.

J'y suis. Je m'installe avec émotion, et surtout avec un couinement suspect. J'ai pas pété! C'est le frottement de ma salopette contre le skaï tellement neuf que je glisse. Déjà que je ne tiens pas en place, si le fauteuil ne veut pas me garder sur lui, ça va donner.

J'observe. Tout. Partout. Et j'attends les autres voyageurs. Vite vite vite, fait sonner le klaxon chauffeur, fait fumer la locomotive, et en avant!!!
JustLili
Ad'min
Ad'min
avatar

Féminin Race : Pestouille
Date d'inscription : 26/02/2009

Nombre de messages : 4061


Voir le profil de l'utilisateur http://za-bidouille.over-blog.fr/
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: j'entends le train...   Mar 20 Oct - 15:22

Oh putain bordel ils font chier !

Un train ! Fallait qu'ils nous sortent un train ! Aujourd'hui ! Maintenant ! Et notre avis bordel, putain ils en font quoi hein?

Je les entend encore ! Le réveil ! Chacun leur tour !

Lèves toi tu vas rater le train !

Aller debout tu vas être en retard !

Magnes ton cul ou on te laisse ici !


Oh mais oui putain laissez moi dormir ! Laissez moi ici ! J'ai juste envie de pioncer moi ! Fera jour demain comme d'hab' hein ! Mais la phrase là c'est que quand ça les arrange hein, la faut que je me lève pour aller prendre ce putain de bordel de train !

La vache, fait froid sans la couette ! Pis le jour, ça fait mal aux yeux ! Ca pique ! Ca fait naitre des larmes au coin des yeux ! Pfff ! N'importe quoi, si ils voient ça ils vont réussir à croire que c'est parce que je suis émue. Mon cul oui ! J'pleure pas d'abord ! Ou alors je pleure mon lit perdu...
Oui c'est ça, c'est mon lit qui me manque, et le soleil et le vent
qui piquent les yeux.

Pff il pue en plus leur train ! Et il fait un de ses boucans... Comment j'vais me rendormir moi avec ce bordel !

Nafoutre, une fois dedans je trouve une couverture et je pionce na!
Morgane
Munu's Bunny
Munu's Bunny
avatar

Féminin Age : 36
Gang : Munu's Angels
Race : MJette
Date d'inscription : 11/03/2009

Nombre de messages : 305


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: j'entends le train...   Mar 20 Oct - 15:48

Heyyyyyy!!!

Le prochain qui me fait le coup du quai 9 3/4 j'lui colle un pain!!
j'ai une bosse moi... a non, j'ai pas une cicatrice sur le front, j'ai un putain d'OEUF!!!

Merci pour l'invitation... des que je croise Lili, j'lui mort la fesse droite!

"Viens qu'on joue a Harry Potter dans le Munuroe Express" qu'elle a dit.... Ouais... ben il était pas quai 9 3/4 ce train... Attend que je lui montre comment je me sers de ma baguette sans les mains...

Normalement devrai y avoir les autres... mais je trouverai bien moyen de la coicer dans un coin (NYARK)
JustMax
Ad'min
Ad'min
avatar

Date d'inscription : 07/07/2008

Nombre de messages : 1932


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: j'entends le train...   Mar 20 Oct - 16:09

Il se rapproche, me dépasse, s'arrete par ses freins strident. Il est flambant neuf! Ouah! Il brille, encore aucune trace de suie sur sa carosserie. Aucune trace de moustique étalée encore!
Et c'est quoi tout ces gens qui s'agitent autour. Ca m'a l'air important.


Là y'en a qui entrent. Ils ont l'air ravi. Partir pour l'inconnu! Ne jamais revenir qui sait. Et surtout oublier. Mais pas tout.Garder les bons souvenirs, écraser sous les rails les mauvais. C'est tentant.
Mais pas de ticket. Et bien sur aucune envie de mettre la main en poche.


Mais..mais ça va bientot partir!
Ni une ni deux je cours vers les quais, sans baluchon, sans rien, tout laisser ou presque. La gazettes, les dernières nouvelles s'envolent au vent.


Se faufiler entre deux passagers. Grimper, se trouver un siège. Ca c'est fait.
Essuyer mes mains moites de stress du à mon illégalité sur mon pantalon, ça c'est fait aussi.
Passer la tête par la fenêtre...non ça ça sera pour après, quand ça ira vite!

Je suis jamais montée dans un train. En tout cas c'est d'un luxe! Aucune griffe, rien. Pas de traces de doigts sur les vitres! Ha si voilà ça c'est fait aussi.

Bon ben...voilà, installée, le coeur qui bat la chamade jusqu'à ce qu'il démarre, ben oui une fois démarrer le controleur il va me faire faire la vaisselle au pire mais me jettera pas par la fenêtre...
Mmm...nan voilà la fenêtre est bloquée. Nouveau le train et déjà le truc qui coince! Dans un sens c'est tout à mon avantage.


Mais où part-il...bien loin j'espère...en avant toute!
Aly

avatar

Féminin Age : 32
Gang : Seule..
Race : Zhumaine
Date d'inscription : 03/03/2009

Nombre de messages : 2270


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: j'entends le train...   Mar 20 Oct - 16:18

On prend le train ils ont dit !

Et ben, ni une, ni deux, ça a fait tilt dans ma petite tête, il aura pas fallut longtemps !
Le train ?
J'aime pas le train ! J'suis tout le temps malade dans le train !
Ca pourrait être pire, ça pourrait être le bateau, mais bon, même.

Alors j'me suis cachée, j'me suis faufilée là où je pouvais.
J'me suis dit, une grande valise vide, c'est parfait ça ! Et à moi la terre ferme !

Mais j'ai pas dû assez réfléchir parce qu'ils ont emmené la grande valise avec les autres... Et maintenant je me sens trop bête, j'imagine déjà leur tête quand ils me trouveront là-dedans.
J'préfère repousser ce moment, jusqu'à ce que j'ai trop envie de faire pipi.

Puis c'est rigolo, en fait !
Niniel

avatar

Féminin Age : 108
Race : Belle âme égarée
Date d'inscription : 06/08/2009

Nombre de messages : 640


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: j'entends le train...   Mar 20 Oct - 16:22

Tchouffffffff Tchouffffffff !!!

Etalée sur mon siège, les épaules dans l'angle formé par l'assise et le dossier, je mime le chauffeur tirant sur la cordelette, celle qui fait sonner... crier... souffler... tchoutchouter le train. Bouche en cul de poule et joues bien gonflées, je suis trop forte dans cette imitation. Et pendant que je fais mes gammes de bruitage, je sens qu'ils arrivent. Ils sont là. Du moins certains d'entre eux.

Phil doit philosopher à mort sur ce voyage. Partir c'est mourir, partir c'est quitter, quitter c'est retrouver, retrouver c'est renaitre, renaitre et recommencer... Arrête grand frère. Arrête de réfléchir. Ce voyage, c'est juste une ronde autour de notre petit univers. On ne va pas loin, peut être ne quitterons nous même pas la gare. Mais on s'en fout, c'est le temps qui compte. Ce temps que l'on va prendre pour se retrouver.

Max. Pfffffff. Trop facile. Il fait son associal, il est colère parce qu'il n'a pas compris ma blague sur le numéro du quai, et il devient tout rouge à cause de ses pensées lubriques.

Morg, elle va être super contente, le sourire jusqu'aux oreilles, la joie qui filtre par... Oh pinaise, c'est elle que j'entends raler? Elle parle pas, non, mais elle fait un bruit bizarre, elle rumine. C'est ça, elle rumine tout ce qu'elle pense, juste sur le moment, parce qu'elle oublie vite la Morg'.

Et Nini? Elle fait quoi Nini? Grosse coquiiiiiiiiiiiiiiiine! Viens vite!
Et Vil, mon copain? Viiiiiiiiiiiiiiiiiiiil viens ici toussuite!
Et skhiz, mon nouveau pote, mon faux frère que j'adore enquiquiner, il est à la bourre?
Et Nerine? Faut qu'elle vienne Nerine. J'adore la voir bouder, en secret c'est mon modèle de croisage de bras et de boudage.
Et Arock? Je lui ai pas trouvé de surnom encore, mais ça va venir.
Et Diab? Haha! Il a peur! Il me craint!
Et Aly? Avec c'qu'elle ralé, elle a intérêt de venir maintenant.
Et Dana? L'est discret Dana en ce moment, j'lui tirerai bien la moustache à mon pote à moi.
Et ...

Ah ben tiens, y'a Aly qui vient de monter. Je me hisse, à genoux sur l'assise, juste pour que mes yeux dépassent l'appui tête. Et je regarde tout autour. Je sais pas s'ils peuvent voir mon sourire de leur place.
JustLili
Ad'min
Ad'min
avatar

Féminin Race : Pestouille
Date d'inscription : 26/02/2009

Nombre de messages : 4061


Voir le profil de l'utilisateur http://za-bidouille.over-blog.fr/
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: j'entends le train...   Mar 20 Oct - 16:49

Grosse fumée qui s'échappe du train. Il est beau ce train d'ailleurs, il ressemble presque à celui qui était dans le musée de Sylvantem. Y'a plein de gens autour pour dire aurevoir. C'est bizarre !

Ce qui est vraiment bizarre c'est qu'on a même pas prit une seule valise mon vieux ! Encore plus, c'est louche qu'on nous ait filé une invit' pour ce ptit tour du monde : on vient de débarquer je t'signale. Que nous valent ces honneurs ?

Tu vas pas commencer ouais ! Max il m'a dit de faire un tour alors j'vais pas dire non ! T'es pas content tu restes ! Enfin...
T'es con...

Je monte dans le train et dans l'allée plein de sièges sont déjà occupés. Y'en a que je connais : Max, Phil, Lady Morgana, pi aussi une blonde là. Je cherche entre les siège et je vois une touffe de cheveux et deux yeux ronds ressortir au dessus d'un appuie-tête. Grand sourire. Ma p'tite soeur est là aussi. J'étais sur qu'elle ne manquerait pas cette excursion hors du commun...
Pfff la sale gosse !

Je m'assoie dans un siège et regarde par la fenêtre, tous ceux qui sont là comme des piquets à secouer leur mains inlassablement. Je m'demande si Diablo sera du voyage ? Et Alia ?
Hey toi ! T'as prit tes cach'tons au moins ?!
Skhizein

avatar

Masculin Age : 35
Gang : Aucun
Race : Sylph'... hein ?
Date d'inscription : 17/09/2009

Nombre de messages : 609


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur Skhizein@live.fr
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: j'entends le train...   Mar 20 Oct - 16:54

Et j'entennnnnnnnnnnd siffler le trainnnnnnnnnnn....
Et j'entennnnnnnnnnnnd PISSER LE CHIENNNNNNNNNNNNNNNN

DANS LA NUIIIIIIIIITTTTTT
JustMax
Ad'min
Ad'min
avatar

Date d'inscription : 07/07/2008

Nombre de messages : 1932


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: j'entends le train...   Mar 20 Oct - 17:20

Y en a forcement...

D'habitude il les colle prêt des portes entre les wagons...
Tu vas voir que rien que parce que c'est un train conçu par une fille y en a pas...

C'est un comble quand même, il doit bien y en avoir dans un coin!
Y a peut être pas de picto dans ce train.

J'aurai du prendre mon gps tiens... ou une carte à défaut, y a ça dans les avions d'habitude a coté du petit sachet pour le vomi.

'Tain y en a pas sur les dossiers, d'ailleurs, y a pas de gilet de sauvetage non plus. Ça craint, si on coule. Faut que je trouve le commandant de bord.

Raaaahhhh ça pousse!!!

Personne a vu des chiottes a bord?????? *petite larme à l'oeil*
JustMax
Ad'min
Ad'min
avatar

Date d'inscription : 07/07/2008

Nombre de messages : 1932


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: j'entends le train...   Mar 20 Oct - 21:28

J'ai pas entendu mon réveil, ça doit être à cause du rêve que je faisais, un si beau rêve. Je déteste quand mon réveil sonne en plein rêve, alors, pour une fois, j'aurais pu être contente qu'il n'ai pas sonné assez fort. Mais en fait non, parce que bon, entre mon rêve et la réalité, bah pour une fois je préfère la réalité. Donc, quand je me suis finalement réveillée, j'ai poussé un gros juron ( un de ceux que les hommes poussent en principe, comme les femmes c'est censé être pures et tout et tout ) et j'ai sauté hors de mon lit, en me prenant les pieds dans la couette et en tombant fatalement par terre.

Ya des jours où on se rend compte assez rapidement à quel point il va être merdique.

Après m'être dépêtrée de la couette, je me suis mise à : m'habiller, me laver, manger, faire ma valise ( que j'aurais du faire depuis perpette, mais la procrastination est ma plus ancienne amie ) pour aller plus vite. Mais, en fait, ça m'a plus ralenti qu'autre chose.
J'ai attrapé au vol deux chaussettes, dépareillées forcément, une verte à rayures noires, l'autre rouge à pois orange. J'ai mis une de mes doc rouge, enfilé un T-shirt jaune puis mis ma salopette vert pomme ( dure avec la chaussure... ) puis l'autre doc martens. J'ai pris une poignet de vêtements au hasard puis hop, tout dans la valise que j'ai refermé avec force ( pour être franche, ça a pas tout à fait bien fermé mais ça tenait alors bon ) et je suis partie. Tant pis pour mes cheveux je me suis dit, et puis, de toute façon, j'étais pas vraiment sûre d'arriver à les coiffer alors autant qu'ils restent comme ils étaient.

Pour une fois, je me suis pas perdue, et puis, au pire, j'aurais appelé ma soeurette, comme la dernière fois.

J'ai vu le train, et je me suis mise à courir en criant :

-Attendez moi !!!!

Et là, ce qui devait arriver arriva, ma valise s'ouvrit. Sans que je m'en sois rendue compte. Bien entendu, ça aurait été trop facile.

Enfin je suis arrivée devant le train, et je suis montée, un grand sourire au visage. Savat était dans la place.

-Bonjour bonjour !
Savat

avatar

Féminin Age : 25
Gang : Mystère...
Race : Gamine
Date d'inscription : 08/02/2009

Nombre de messages : 175


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: j'entends le train...   Mer 21 Oct - 0:23

Quand je disais qu’un bonheur n’arrive jamais seul, en voici un paquet de bonheur, tous sortis du passé proche ou lointain. Le passé, c’était hier, ou plus loin avant. Aujourd’hui, ce monde de dingues possède son propre train. Et il fait tchou-tchou en plus. A moins que ce soit lili qui imite les bruits du train.
On s’en fout ! Y a plus de règle ! On les a transgressées, rangées dans les placards avec les balais et Vil.
Vil ?
Tu sors !
Tu crois pas que t’as mieux à faire que jouer les serpillères ???

Bref.
Le train, NOTRE train est là. Ça doit être la fumée, j’ai les yeux qui piquent.
Et on va se faire le tour de notre monde. On va regarder par les fenêtres et admirer ce qu’on a fait. Et prendre le temps, prendre le temps… enfin.

Je veux pas la première place, c’est celle des premiers de la classe, et j’ai pas la classe.
Je veux pas celle du fond, parce que max sera forcément devant moi, et max, il est plus étanche.

Je veux Ashkrrr !
RIP ?
Lord ?
Kweecly… Au pied, Kweecly !!!
Je veux du « Maitre ! » et des courbettes.

Je veux une blonde. Une vraie ! Une qui se boit pas, mais qu’on culbute sur la banquette arrière. Je veux qu’elle soit fidele à sa légende, ronde partout et aussi futé qu’une mouette.
Elle s’appellerait Aenoria !

Je veux… un chaton. Un chaton qui se perche pour mieux observer, et qui change de vie pour dire des « Ah ça oui ! », elle en a neuf à épuiser.

Je veux… ils sont déjà à bord on dirait ou presque.

Allez, on se dépêche, vous allez louper le train et la visite de notre monde comme on l’a jamais fait, comme personne ne l’a jamais fait.

On embarque !!!
_________________
Roo ça me gonfle !
JustPhil
Ad'min
Ad'min
avatar

Date d'inscription : 08/07/2008

Nombre de messages : 4840


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: j'entends le train...   Mer 21 Oct - 0:33

Que pouvais-je bien entendre, des cris, des gens qui s'excitent...mais pour quelle raison?
Ma tête me fais mal, horriblement mal.Je me la tiens entre mes mains et j'essaie de crier
"arrêter donc tout ce vacarme !!! ", mais aucun sons ne sort de ma bouche...Elle est pâteuse
avec un arrière goût de vomi...une cuite! voila ce que je me suis pris ! une bonne biture certainement
en compagnie de quelques uns...ça tambourine dans mon crâne...j'ouvre un œil " aïe ça fais mal!"
puis le deuxième...
J'ouvre grand mes yeux et je m'aperçois qu'une gare venait de pousser de je ne sais où et un train
flambant neuf prônait au milieu, attendant certainement ses passagers...
Tout les gens alentours allaient et venaient sans vraiment savoir où ils allaient...
Je me levais péniblement...le train n'allait pas tarder à partir...Je grimpais les quelques marches du dernier
wagon, jetant un dernier regard derrière moi.Je ne savais pas où il allait ce train mais peu m'importe...
Le passé était derrière et ce train allait certainement vers mon futur...
Je n'avais aucun bagage et en même temps je n'aimais pas m'encombrer.Jetant un coup d'œil à l'intérieur
du wagon, je pouvais distinguer un luxe et une beauté époustouflante émané des boiseries et du cuir des
fauteuils.
Je restai là, m'accoudant à la rambarde arrière, observant toute cette agitation...J'aurai aimer m'en griller une
mais hélas mes poches étaient vides.saluant de la main, ceux qui était rester à quai, je pénétrais à l'intérieur
et pris possession d'un siége près de la fenêtre.Attendant le départ, je ferma les yeux pour ne plus penser à rien, et
surtout ne pas savoir où va ce train...
Fean

avatar

Masculin Age : 42
Gang : celui de l'amour...
Race : zhumain ?
Date d'inscription : 22/01/2009

Nombre de messages : 313


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur feanaro@live.fr
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: j'entends le train...   Mer 21 Oct - 1:48

J'ai ma valise à la main, pleine de fringues et de p'tites culottes glanées ça et là. Bah ouai, qu'est-ce que vous voulez, j'ai pas fait grand chose d'autre, chacun ses souvenirs. J'ai vérifié plein de fois, y a la plus importante, dentelle prune et noeud en satin.

Voila voila... y a plus qu'à monter. Ah... je peux pas prendre la valise? Mais j'en ai besoin moi, je suis rien sans ça! Non je la laisserais pas sur le quai, même si elle est ouverte pour que je puisse la regarder. J'en ai besoin avec moi, c'est tout et c'est pas possible autrement. Appelez moi le patron, je vais lui carrer dans le cul et on pourra y aller. Comment ça "il est justement en train d'essayer de faire de la place"? Vous me prenez pour un con? Non? Bah...

Tant pis, je crois... ç'aurait pu être bien. Mais moi je sais pas laisser trop de choses sur le bas côté et tracer la route, si je peux pas les avoir... j'ai plus vraiment de raison de me mettre à nu. Et qu'on me parle pas de baise, j'y arrive très bien habillé. Si.

Enfin voila... avec un peu de chance, y aura d'autres gares pour prendre le train en route, ce serait bien, et même si c'est pas pour s'accrocher au wagon, juste coller une affiche avec des jolis mots dessus, à peine de quoi faire une histoire.

Putin, il fait une de ces fumée votre bordel, ça pique les yeux... ouai je sais, on la prend pas dans la gueule quand on est à l'intérieur... désolé, je peux pas monter.
Viltambouille

avatar

Masculin Age : 29
Gang : Ailes Angels
Race : Sylphelin
Date d'inscription : 19/01/2009

Nombre de messages : 1469


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: j'entends le train...   Mer 21 Oct - 10:00

Ca s'agite de plus en plus. Ca se bouscule de partout pour trouver une place. Et c'est qui là le mec qui me montre son ticket! Je lui ai pris sa place ouais et alors?
Bon bon ok pas taper mec j'me casse! t'as de la chance que j'suis de bonne humeur hein!

Et voilà, hop j'ai plus mon ptit siège. Mais là y'en a d'autres. Et puis y'a plein de tête connues!
Des ptites ailes, des drôle de têtes, une touffe de cheveux un peu plus loin qui dépasse.
Bon aller. Finit là me mettre dans mon coin. Ca n'a amené que des mauvaises choses. hop j'm'installe et j'demande même pas! J'fais un beau sourire, des plus sincères. C'est pas facile quand on en a eu en masse hypocrite. Mais p'tin ça fait trop du bien là.

'jour!!!

J'sais pas quoi faire. J'les ai déjà trop ennuyés dernièrement. Alors je suis là, j'souris, et j'dis rien. Quoique ..

Y'a pas quelqu'un avec un sac de bonbons dans l'coin?

Rhaaa je tiens pas en place. J'ai envie que ça bouge dans tout les sens!
Aly

avatar

Féminin Age : 32
Gang : Seule..
Race : Zhumaine
Date d'inscription : 03/03/2009

Nombre de messages : 2270


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: j'entends le train...   Mer 21 Oct - 11:03

Se sont ils déjà tous aperçu que ce train est magique?

Evidemment qu'il est magique. Personne ne pourra me dire le contraire. Qu'ils essayent, et je saurai leur répondre.
D'abord, s'il n'était pas magique, comment la gare aurait apparu comme ça? Y'avait pas de gare hier, même en travaux. Non, y'a jamais eu de gare ici.
S'il n'était pas magique, comment roulerait il? Tiré par des géants et des taurens peut être. Mais non, y'a une loco, une belle loco qui fume et tchoutchoute.
S'il n'était pas magique, comment aurait on pu tous se retrouver dans le même train, persuadé d'avoir été invité par quelqu'un? Parce que personne ne monterait dans un train comme ça, sans savoir où, sans savoir pourquoi.
Et surtout, s'il n'était pas magique, chacun ne pourrait pas le voir comme il le souhaite.

Moi, j'aime les sièges en skaï tout neuf qui glisse. Tiens, je les veux rose maintenant! Et toi, il sont comment tes sièges? J'aime les portes bagages en tubes d'acier, on peut s'y suspendre. Et toi, tu y a assez de place pour ranger ta valise.

Moi, mon train, il part vers une folle aventure. Peut être même qu'il passera sur un tout petit pont de bois, suspendu comme par magie entre deux montagnes, au dessus du vide. Et on passera dans des tunnels, ceux qui bouchent les esgourdes. Comme ça on se mettra des verres sur les oreilles, et on se regardera en souriant. Et t'en fais pas Nerine, j'en ai à ta taille dans ma valise magique.

Ici, on peut tout voir, tout dire, tout faire. Le train du bonheur, c'est comme ça que je l'appelle.
Aly, regarde vers moi, regarde au bout de mon bras. J'ai pas trouvé plus gros paquet. Mais pareil, il est magique. Quand y'en a plus, y'en a encore.
Vil, dépêche toi de monter. Je te soufflerai doucement sur les yeux si la fumée pique trop. Ta valise, elle, est déjà en place.
Savat, t'en fais pas pour tes fringues, t'auras tout ce que tu veux ici.
Fean, on va s'amuser, tu vas voir!

Je lâche une petite moue, pensant à ceux qui ne sont pas là. Ils vont arriver. Ils vont arriver. En attendant, je vais jouer au chauffeur de train.

En voiture tout le monde, c'est l'heure du départ!!!

Je me laisse tomber sur les fesses, bien calée bien droite dans mon fauteuil. Les bras tendu vers l'avant, j'attrape mon volant imaginaire. Le menton haut, je suis fière comme un bar-tabac. C'est moi qui conduit.Le pied sur la pédale, j'envoie. Une petite secousse fait trembler le wagon.

Désolée, j'ai calé!

Forcément, je me marre. Et ils peuvent m'engueuler ceux qui l'ont senti et se retrouvent le cululu par terre. Et ils peuvent me prendre pour une barge ceux qui ne l'ont pas senti et qui se demandent pourquoi je me marre.
Je devrais peut être aller dans la cabine du conducteur de train. Peut être que de là bas, je ne calerai pas.

Et j'ai failli oublier quelque chose. Debout, les bras le long du corps, jambes serrées, je plisse les sourcils. Menton contre le cou, je lève les yeux et envoie un regard noir de chez noir à tout le monde. Les bras toujours tendu vers le bas, je pointe un doigt. Et là, chorégraphie. Pied qui tape par terre, bras qui se plie et doigt qui s'agite, tête qui dit non, j'envoie.

Et çui qui se moque, gare à ces fesses!

C'est bon, je suis sure que personne n'a vu ma lèvre bouger. Je l'ai bien retenu ce sourire en coin qui pointait.
JustLili
Ad'min
Ad'min
avatar

Féminin Race : Pestouille
Date d'inscription : 26/02/2009

Nombre de messages : 4061


Voir le profil de l'utilisateur http://za-bidouille.over-blog.fr/
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: j'entends le train...   Mer 21 Oct - 11:12

Une longue promenade, a pied, hey oui c'est d'un ennui sans nom. Sa becane lui manque. Il aurait tres bien pu en reconstruire une avec acharnement, mais la magie des dieux a disparu avec eux et meme si certaines de ses aventures lui on fait trouver des equipements technologiques developper il n'a toujours pas reussi a creer cette force de poussée.

Le voila au sommet d'une colline verdoyante, allongé, un long brin d'herbe dans la bouche, le regard perdu dans le ciel. Il machouille, trepigne alors qu'il essaie de se detendre.

Parmi ses pensées brouillées un grincement, le bruit du frottement du metal contre pareil matiere. Le bruit vient de loin mais semble puissant.

Qu'est-ce qui peut bien provoquer un boucan pareil?

Il se redresse, regarde la vallée sur sa gauche, d'ou semblait provenir le bruit, au loin, et remarque une vapeur qui s'eleve en l'air, d'une provenance inconnue.

Hum... il se passe des choses...

D'un mouvement vif, le voila sur ses deux jambes, il fait deux pas, ramasse son blouson, l'enfile sans le fermer et se met a courir, dévalant la colline, se faufillant entre bosquets et arbres. L'homme finit par tomber sur un rail mettalique qui semble accueuillir un engin impressionnant. Le tracet semble mener a l'origine de la vapeur et du bruit mysterieux.

Le voila qui debouche face a un engin impressionnant, fixé sur les rails, crachant sa fumée en l'air comme s'il etait impatient.

Hum en voila une chose... et comment celaa fonctionne-t il? Peut etre vais-je.... humm...

Le motard grimpe sur le quai et marche le long du vehicule. C'est animé a l'interieur, plusieures personnes sont deja assises sur des sieges.
Voila une porte, il l'emprunte, jetant un dernier coup d'oeil a la silhouette de la machine, et debouche dans un wagon rempli de tetes qu'il connait deja.

Hum... he bien alors, on prevoit un truc et je ne suis meme pas prévenu?

Il a parlé fort pour etre certain que tous l'ont entendu, il reste debout au seuil de la porte, croisant les bras et s'appuyant sur l'ouverture.


Dernière édition par Diablotor le Jeu 22 Oct - 0:38, édité 3 fois
Diablotor

avatar

Masculin Age : 29
Gang : Ailes Angels
Race : Zumin
Date d'inscription : 29/01/2009

Nombre de messages : 1107


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: j'entends le train...   Mer 21 Oct - 13:25

J'ai mis de côté mes soucis qui me prenaient la tête depuis un bon moment.
Vous savez ces ennuis que l'on retrouve de l'autre côté du miroir, ceux de ce qu'on appelle la "vraie vie". Il a fallu être forte pour les surmonter et affronter ces bricoles yeux dans les yeux. C'est des broutilles hein ! c'est des trucs tout con. Mais quand t'entasses et que tu met toujours au dessus ben à un moment donné faut que ça cesse.
Et je l'ai fait pour me débarrasser de ce poids qui devenait lourd de chez lourd !
Et maintenant je suis bien !
J'l'avais pas montré. De toute façon j'montre jamais rien.

Et maintenant je reviens du côté où l'on peut sourire et s'amuser. Être heureuse avec des gens que l'on apprécie sans se prendre la tête. J'ai jamais aimé ça moi les prises de tête. C'pas mon truc.
Et j'vais même monter dans votre train tiens !!!!
Parce que j'suis la retardataire. Comme toujours la dernière. Mais j'suis bel et bien là.
Sur le tard certes, mais je sais que vous m'avez gardé une place. Et j'suis même quasiment sûre que l'un de vous s'est assis dessus pour me la réchauffer ma place, pour que quand j'arrive ben j'y suis bien.

Moi j'ai pas pris le chemin normal.
Le quai de gare et tout le troulala ben c'est pas pour moi.
Moi j'ai marché le long de la voie de chemin de fer. Et même que j'ai marché sur la voie !!!
Ouais ouais !
De toute façon je savais qu'il allait venir le train.
Alors j'ai marché. Sur l'échelle horizontale. Bras à l'horizontale.
Yeux droits devant.
Sourire au lèvres.
Et quand j'ai vu la fumée à l'horizon ben je me suis arrêtée. Là ! En plein milieu. Et j'ai attendu.
Le train ne roule pas me diriez vous ?
Et bien moi je vous dis que si ! il roule !
Et il roule depuis toujours parce qu'il a un putain de moteur avec des cylindres super costauds ! Ah c'est sûr que les cylindres ils s'en prennent plein la tronche ! Même qu'ils y sont pour rien ! C'est leur rôle vous allez dire.
Ben grâce à eux le train il roule !
Et même qu'il arrive là ! Face à moi !
Et là j'vous sort mon sourire à moi. Celui qui donne envie de sourire en retour. Comme un p'tit soleil. Parce que ce train ben j'y monte d'un coup !
Regardez bien !
Je saute dedans même !
J'suis trop forte hein ?
JustMatie
Ad'min
Ad'min
avatar

Féminin Age : 36
Gang :
Race :
Date d'inscription : 10/03/2009

Nombre de messages : 1338


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: j'entends le train...   Mer 21 Oct - 14:50

Ya du bruit autour... ou là dedans, ça oui, ça raisonne.
Aïe
mal à la tête
et ça bouge en plus de faire du bruit
ça va trop vite, ça oui
ça tangue ?
je me souviens d'un bateau, ça oui. J'y étais bien. Mais ça tangue encore.
ça tangue, mais ça fait pas que tanguer ici. Ça avance. Ça tangue, ça avance, ça tourne, ça... et merde l'intérieur se retrouve à l'extérieur, ça oui, dans un état suffisamment altéré pour qu'on ai pas envie que ça retourne d'où ça vient.
J'ai vomi.

Je suis où là ? Dans un train ? C'est quoi un train ? je le sais, ça oui, mais je ne sais plus comment je le sais, alors comment être sûre que je sais si je ne sais pas de source sûre, ça oui, d'où je sais ça. Ou comment je sais si je ne sais pas ?
Ca n'a aucun sens, ça non.
Heureusement, ce train en a un, ça oui. Un devant, un derrière, un mouvement translatoire unidirectionnel antérieur. Ah ça non, pas si unidirectionnel que ça. Vient d'y avoir un méga-virage, ça oui, j'ai bien cru que le haut allait se retrouver en bas.
Malgré la pesanteur, ça oui, je ne suis quand même pas tout en bas. Et d'ailleurs, qu'est-ce que je fout dans le porte bagage, ça oui ?

Et des bagages, j'en ai, ça oui ? C'est plutôt flou...
Un bouteille de rhum dans la main, ça oui... vide.
Un mégot de pétard dans l'autre, ça oui... avec un diamètre assez conséquent, ça oui. Scrotum, c'était pour fumer ou pour s'en servir de gourdin ? M'enfin là c'est plutôt moi qui suis assommée, ça oui.

Et dans les poches... ? des algues et une plaquette vide de cachetons. Je ne sais plus vraiment ce que c'était, mais à en juger par la dose, il y avait de quoi y rester, ça oui.
Scrotum, aurais-je songé à en finir ? Ou est-ce que je me suis juste retrouvée trop défoncée pour me rendre compte de tout ce que j'ingurgitais ?
Qu'est-ce qui a bien pu me passer par la tête pour en venir à de tel excès, ça oui ? Qu'est-ce que j'ai chercher à oublier ? Quel douleur j'ai souhaité faire taire ? Ou, peut-être, que j'ai simplement participé à une méga fiesta. Un truc qui se serait terminé dans se train, ça oui ?
Quoique à en juger du raffut, ça oui, la fête n'est surement pas fini, ça non.

En tout cas, je suis là, ça oui. Et si j'y suis, dans ce train, ça oui, c'est surement que j'ai choisi d'y être, ça oui.
Alors autant arrêter un peu de se poser des questions, ça oui. Il sera toujours tant de savoir où on va quand on y sera arrivé.
_________________

Ah ça oui
Nerine

avatar

Féminin Age : 29
Gang : ...
Race : gobelin
Date d'inscription : 21/07/2008

Nombre de messages : 794


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: j'entends le train...   Mer 21 Oct - 20:55

Je suis dans le train…
Je suis dans le train pour le plus grand des voyages, pas le premier, surement pas le dernier.
Il y en aura d’autres, plein ! De toutes les couleurs ! Des moches aussi, mais c’est la vie, ça, le moche qu’on vient gommer dans ce train. Pour se dorer au soleil de notre imaginaire, le train des fous ? Sans doute qu’on l’est. Faut l’être pour entrer dans un train qui n’existe pas dans ce monde.
D’ailleurs…
Qui l’a inventé ce train !
Qui l’a créé ?

Max, c’est toi ?
Lili ?
Lou ?
Les autres ?
Même pas.
Tous ensembles.
Tous… Ensembles.
Comme une étincelle qui brille dans certain regard, on s’est regardé. Et l’étincelle est née.
Le feu sacré, celui qu’on a vissé dans nos tripes et dans nos cœurs.
Le feu sacré…

Non Max, arrête d’allumer ton briqué !!

Je sais. Je sais pourquoi j’ai rencontré Max.
Il me fait rire ! C’est mon frère, Max. Qui prétend le contraire, n’a rien compris aux histoires d’amitiés.

Mais… Mais, mais il y a un cœur abimé dans ce train, un regard mouillé, déchiré, triste et paumé.
Max, mon vieux frère, je ne vais pas m’asseoir à tes cotés, pas cette fois, pas ce soir. On va garder notre partie de rigolade pour plus tard. Apres tout, on est doué pour se faire rire, alors ça peut attendre.

Je vais quitter la place du fond, et aller m’asseoir prés d’une porcelaine.
D’habitude, j’aime pas la porcelaine. C’est trop chargé en décoration, trop riche en motif pour moi qui n’aime que les choses simples.

Non Max, je suis pas un plouc !!!

J’aime les choses simples. Simples comme un bras autour des épaules, un sourire qui ne triche pas. Je triche pas, jamais. Ceux qui le disent, sont ceux qui n’ont jamais eu le cran de venir me voir de près.
Et là, je suis près d’elle, tout près d’une porcelaine que j’aime tendrement depuis longtemps. Parce qu’elle est simple, sans fioriture, sans traits inutiles, sans rien de trop, sans rien de plus, juste ce qu’il faut pour la tenir sans avoir peur de la blesser. Pourtant, ce soir ou ce matin, maintenant, je sais que je pourrais la briser sans le faire exprès.

Alors, je m’assois près de Nerine.
Sans faire de bruit pour ne pas l’effrayer.
Sans bouger par peur de la faire tomber.
Chut…

Je regarde par la fenêtre, le paysage qui défile. Non ? Le train n’est pas encore parti ?
C’est pas grave. Pour nous, la porcelaine et la brute, le paysage a déjà commencé son cortège magique.

Regarde…
Que vois-tu ?
_________________
Roo ça me gonfle !
JustPhil
Ad'min
Ad'min
avatar

Date d'inscription : 08/07/2008

Nombre de messages : 4840


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: j'entends le train...   Jeu 22 Oct - 0:12

Des collines magnifiques, des ruisseaux et des arbres enrobés, une nature prête à éclore alors que nous sommes supposer être en hiver.
Le sommes-nous vraiment ?
Tout défile à présent devant mes yeux grands ouverts, et m'offre un spectacle que je ne pouvais qu'imaginer.

Mais est-ce que je ne rêve pas ?
Mes paupières fermées, je respire profondément.
Beaucoup d'évènements se sont passés avant mon arrivée.
Tout ce bouscule dans ma tête.


.../ la Neige / l'Amour / la Trahison / la Hantise /...

Une douce musique se répand dans mon esprit malgré la cacophonie qui règne dans le wagon.
Quelques notes sur un piano, un violoncelle dont les cordes pincées font se dresser mes poils.
Je croise les bras, assis au fond de mon siège.
J'attend que ça me passe...


Ca ne passe pas.
Mes yeux s'ouvrent à nouveau et explorent l'habitat. De plus en plus de monde embarqué on ne sait où, comme attiré par un phénomène inconnu.
Je serre la gorge. La musique se fait plus lointaine maintenant.
Je reviens doucement.


Faut arrêter mon vieux ! Oublies-moi cette histoire et plus vite que ça.
C'est un autre univers à présent et cette cicatrice sur ton coeur n'est plus.


Je souris. Mais j'y crois pas.
Puis je me lève de mon siège et regarde les autres.


Et maintenant ?


Dernière édition par skhizein le Jeu 22 Oct - 11:24, édité 1 fois
Skhizein

avatar

Masculin Age : 35
Gang : Aucun
Race : Sylph'... hein ?
Date d'inscription : 17/09/2009

Nombre de messages : 609


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur Skhizein@live.fr
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: j'entends le train...   Jeu 22 Oct - 0:36

Un silhouette qu'il connait, skhizein qui se renfrogne dans son siege, croise les bras et finit par se lever. Il semble soucieux, et ne s'est meme pas aperçu de la présence de l'homme qui est entré par la porte qui est situé dans le dos des sieges.
L'etre ailé se lève et jete des coups d'oeil autour de lui. Le motard choisit ce moment pour lui donner une tappe dans le dos et passer son bras sur ses epaules.
On eut dit de vieux amis, meme s'il n'en fut rien, mais l'homme s'etait sentit de bonne humeur en le voyant et il avait egalement envie de lui faire passer ses soucis momentanement.
Le voila donc qui l'enquiquine un moment avant de le relacher.
Il baisse alors le regard pour lui parler enfin de maniere civilisée.


Hahaha, coucou vieux ! Ca roule?
Diablotor

avatar

Masculin Age : 29
Gang : Ailes Angels
Race : Zumin
Date d'inscription : 29/01/2009

Nombre de messages : 1107


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: j'entends le train...   Jeu 22 Oct - 11:43

Secoué par les épaules, chahuté de droit à gauche.
Comme un pantin désarticulé.
C'est exactement la représentation physique de ce que mon esprit chaotique me faisait vivre jusque là.

Je me retourne une fois que les soubresauts sont finis, l'Autre est enragé et jure intérieurement.

*Mais c'est quoi ce bordel ! Sérieux c'est qui ce co...*
Copain !

Un grand gaillard se tenait au dessus de moi. les épaules carrées enveloppées dans un épais blouson de cuir. Tout de suite un sourire s'installa sur mon visage. Aurais-je pu douter qu'il ne fasse pas parti de ce périple énigmatique ?

Diablo. Content de te revoir l'ami !
Comme tu peux le voir, je suis surement un peu anxieux en ce qui concerne notre voyage, mais qui ne le serait pas !


Je tourne la tête et lui indique quelques rangées de siège plus loin à l'avant. La petite fille se tenait debout au milieu, le rictus au bord des lèvres après avoir exécuté une danse pour le moins comique.

Je sais pas où l'on va. Mais on y va !
Skhizein

avatar

Masculin Age : 35
Gang : Aucun
Race : Sylph'... hein ?
Date d'inscription : 17/09/2009

Nombre de messages : 609


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur Skhizein@live.fr
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: j'entends le train...   Jeu 22 Oct - 11:51

Depuis combien de temps étais-je ici ? J'entends du bruit à côté! Il y aurait donc un autre wagon...
Je me lève péniblement...Une secousse...Que se passe-t-il ? Le train part ? Non, nous sommes encore
à l'arrêt...
J'arpente le petit couloir et me dirige vers l'autre wagon.Par la fenêtre, j'en vois qui cours encore dans tout les sens.
Un p'tit être ailé qui ne sait s'il va monter ou pas...sa valise dans les mains, il attend sur le quai tandis qu'une retardataire
cours pour monter dans le premier wagon...
Quel raffut ! J'ai mal au crâne...j'arrive à la petite porte avec sa petite vitre ovale qui sépare l'accès des deux wagons...
Est-elle ovale ou ronde cette fenêtre ? Cela ne tourne pas vraiment rond dans mon cerveau...
J'attrape la poignée dorée, la baisse et ouvre la porte...j'accède au premier wagon et le bruit est assourdissant...
Trop de monde ici...je traverse péniblement, essayant de me frayer un chemin...Quelques uns se font des accolades, d'autres
se mettent dans un coin comme s'ils ne voulaient pas que l'on fasse attention à eux...D'autres rigole et crie...
Je m'approche du type avec le péte dans la bouche et lui demande:

-Excusez-moi ! Vous savez s'il y a un bar dans ce train ou pas ?
Le type me regarde bizarrement, ce qui est drôle c'est qu'il parles à un certain max que je ne vois pas...
L'abus de l'a beuher a dû altérerer certains de ses sens...Je continue plus loin...
suis fatigué...Je m'installe dans le premier fauteuil prés d'une fenêtre et s'en faire attention je m'assied sur les genoux de
quelqu'un...Je me reléve de suite et prends possession du fauteuil en face...

- Excusez-moi ! je ne vous avais pas vu! Je remonte le col de ma veste, ajuste mon chapeau sur la tête et tout en collant
celle-ci sur la vitre un peu froide, je fermas les yeux...Tout tournait de façon bizarre...Je me sentais vraiment pas bien...
Un bon repos et une bonne bouteille me ferait du bien...Mais difficile de trouver un bar ici...
Fean

avatar

Masculin Age : 42
Gang : celui de l'amour...
Race : zhumain ?
Date d'inscription : 22/01/2009

Nombre de messages : 313


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur feanaro@live.fr
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: j'entends le train...   Jeu 22 Oct - 14:25

Il l'a reconnu, bonne chose. Cette fille, il la connait egalement... si c'est elle qui mene la danse, nul ne saurait se montrer optimiste vis a vis d'une telle echapée.

Oh, moi c'est pas vraiment le voyage qui m'intrigue, mais plutot cette engin; bien que l'excursion me fasse grand plaisir.

Un petit coup d'oeil dans les rangées, un petit coup de coude sur l'epaule du syph.

Peut etre bien qu'on va trouver de charmantes demoiselles héhé... ou meme des ennuis et des gens a tabasser huhuhu
Hum... bien...

Retour au serieux, il ajuste sa veste et glisse ses mains dans son pantalon et regarde encore la fille.

Et si on allait voir dans la cabine de devant, la ou semblent etre les commandes?
Diablotor

avatar

Masculin Age : 29
Gang : Ailes Angels
Race : Zumin
Date d'inscription : 29/01/2009

Nombre de messages : 1107


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: j'entends le train...   

Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
 

j'entends le train...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2 Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Munuroë :: Un pas après l’autre, une histoire s’écrit... - RP :: Histoire libre -