AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Navigation

       

pagerank
Histoire d'une fin annoncée
Mar 16 Mar - 17:56 par JustMax
Beaucoup s'en doutent depuis un bon moment.
D'autres se le cachaient pour y croire encore.

On a tenté plusieurs manoeuvre de réanimation?
Massage cardiaque, insufflation, et autre tripotage peu courtois.

Rien n'y a fait.

On s'est fait beaucoup de mal ces derniers temps.
Beaucoup de mal a s'acharner.

Le concept de Munuroe avait un potentiel, mais nous, avions nous vraiment la compétence pour …

Commentaires: 0
La chronique du Dr CPJ - C'estPasJust, chronique informative et politiquement incorrect.
Mar 8 Déc - 21:18 par Dr CPJ
Je repensais à ce que quelqu'un nous a dit en claquant la porte. D'ailleurs, un écho s'est glissé par la fenêtre après son départ en haussant les épaules et en dandinant du cul : Nous sommes fragiles et vacillants comme la flamme d'une bougie, trop instables pour qu'on y consacre son énergie créatrice.
C'est difficile de répondre à un écho. ça vient de loin, c'est aussi franc qu'un âne qui …

Commentaires: 3
Derniers sujets
» salle @
Lun 29 Mar - 21:14 par pilote

» Couloirs et ascenceurs
Lun 29 Mar - 21:09 par un autre alien

» la cage
Dim 28 Mar - 22:21 par Diablotor

» salle#
Sam 27 Mar - 19:46 par Alianae

» Et le voyage se poursuit.....
Sam 27 Mar - 15:06 par JustMatie

» HRP de l'anim
Ven 26 Mar - 15:10 par Charlie Vicker

» Le bloc opératoire
Ven 26 Mar - 13:01 par Une alienette

» la salle sous la trappe
Ven 26 Mar - 12:49 par Une alienette


 

 j'ai perdu le foie

Message Auteur
MessageSujet: j'ai perdu le foie   Ven 3 Juil - 1:54

Je n'avais jamais imaginé à quel point ça pouvait être pénible, ça oui.
Deux jours sans un goutte d'alcool. Ca fait que deux jours et c'est déjà l'enfer.
Le seul truc qui me permettait de rester stable, ça oui, de garder l'esprit à peu près sain, de ne pas sombrer dans une profonde dépression et de supporter tout ça.
Une pensée, ça oui, puis une autre, puis encore une autre et d'autres plus douloureuse, ça oui, celles qu'on ne veut pas entendre, ça non, et l'angoisse, ça oui comme une marre de bile dans laquelle je patauge, cherchant de l'air, essayant de ne pas sombrer.

Pas d'habituelle gueule de bois, ça non, ce matin au réveil, mais directement la réalité crue et faisandée qui m'assaille ça oui, me prend aux trips, m'étouffe...

Ça non, ce n'était pas juste un horrible cauchemar. Il était encore là à mon réveil, adossé au mur tenant ses côtes endolories par la dérouillée que je lui ai mise la veille ah ça oui.

Un gobelin, ça oui, et le dégoût de ma propre espèce.
Les images me reviennent.
Le ventre ouvert, sa silhouette verdâtre penchée au dessus de moi, et se vide dans mes entrailles remplacée par la douleur, l'agonie, la haine...
Il a pris mon foie, ça oui... pour le cuisiner... avec des fèves...

De toutes les horreurs, ça oui, toutes les humiliations, les pires traitements qu'on ait pu m'infliger, je crois, oh ça oui, qu'il détient la palme. Me voilà forcé au sevrage, ça oui, jusqu'à ce que mon foie repousse.

C'est ça l'enfer ?
J’ai peur ça oui.
Je ne sais pas si je vais tenir le coup.

Pourquoi, ça oui, le sort s’acharne sur moi ?
Est-ce que le hasard existe ?
Je tombe toujours sur des fous.
Pas ma faute s’il me fait tiquer, ça oui

On veut me tuer
J’ai un faible

M’adopter comme un clébard
Ça oui ? ça oui ? ça oui ça oui ça oui ça oui

J’attire que les pires pervers ou les désespérés
Pas ma faut non plus si je suis petite et verte et bizarre

Tout ça, c’est dans ma tête, ça oui

Mon polygone de sustentation c’est élargie

Mais je ne voudrais pas leur ressembler

Ça oui, ça va mal

Pourquoi je tic comme ça, c’est idiot, ça oui !

Une erreur dans mon éducation ? ou dans mes gènes ?

Les dieux, ça oui, c’est vrai ou pas ?
J’ai mal à la tête


Je traverse Lonedonne, ça oui. Cette ville est trop bruyante. Il y a trop de gens qui me regardent, ça oui. D'habitude, je les supporte, mais là, c'est pas le moment, ça non. Je préfère m'isoler.
Je sent ça oui, que je réfléchis trop, que je pense à trop de trucs en même temps. Et toute ses pensées noires, ça oui qui m'assaillent, faute de rhum pour les faire taire...

Mon cœur bat trop vite
Je n’arrive pas à respirer correctement

Ça non, pas possible
J’hyperventile

Ce serait trop…
Je suis moi, mais pauvre de moi

C’est la panique

J’ai l’air tellement bête comme ça

Je le hais, ce monstre !!
On peut en mourir, ça oui ?

Et pourtant je pourrais lui pardonner ?
Merci papa, merci maman !

Je sécrète sans doute des quantité folle d’adrénaline, ah ça oui, à l’heure qu’il est

Et lui, est-ce que je l’aime ?

Ils ne s’en sont jamais soucié, ça non !

Je suis en manque, ça oui.

Ah ça non ! c’est impardonnable !
Mal fichue

Peu importe, ça ne marchera jamais

Mais ça va aller, ça oui

Comme toujours…

Je ne veux pas qu’on commande ma vie !
Il aura honte et regrettera

Malgré le doute

Pourtant, j’aimerai bien, peut-être...

Mais et si c’était vrai ?
Je veux que ça s’arrête.
Et pourquoi l’Elu ne me tue pas ?
Il faut juste que j’évite de m’approcher des auberges, ça oui

Mais je ne sais pas quoi penser de lui
Je n’en peux plus
Qu’est-ce qu’il me veut, ça oui ?
Qu’est-ce que je peux faire, ça oui ?
J’ai jamais aimé les gens

Pour ne pas être tentée


J'ai l'impression que ma tête va exploser, ça oui.
Alors d'un coup, je m'arrête et me frappe la tête contre un arbre.
C'est idiot, ça oui, je le sais. Mais tout ça me devient tellement insupportable...
Puis je tombe à genou, ça oui, effondrée dans l'herbe que je commence à arracher par poignées.

Ça va être dur, ah ça oui

Trépanation ?
Je lui plais ?
Ça non, ce ne serait pas du tout raisonnable.
Moi, il m’effraie
Je ne peux plus boire, ça non.
Il m’a sauvé la vie ça oui

Je dois….
Trouver autre chose ?
Marre de cette migraine, ah ça oui, pire que la gueule de bois !!
Je suis fatiguée, ça oui...


La drogue .

Ah ça oui

Je vais trouver une drogue de substitution, ça oui.
Le temps que ça s’améliore
Sinon, je ne tiendrais pas le coup.

Cannabis ? LSD ? cocaine ? ether ? mescaline ?

Je n’ai que l’embarras du choix, ça oui.
Plus une petite visite chez Mamie Morphée et je trouverais, ça oui, ce qui me conviendra pour ne plus souffrir autant et arrêté un peu de penser.
Juste le temps de retrouvé un foie en bonne santé, ça oui.
_________________

Ah ça oui
Nerine

avatar

Féminin Age : 29
Gang : ...
Race : gobelin
Date d'inscription : 21/07/2008

Nombre de messages : 794


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
 

j'ai perdu le foie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Munuroë ::  :: Bibliothèque :: Munuroë V1 :: Un pas après l’autre, une histoire s’écrit... - RP :: Sur les pavés de Lonedonne :: Les abords de Lonedonne -