AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Navigation

       

pagerank
Histoire d'une fin annoncée
Mar 16 Mar - 17:56 par JustMax
Beaucoup s'en doutent depuis un bon moment.
D'autres se le cachaient pour y croire encore.

On a tenté plusieurs manoeuvre de réanimation?
Massage cardiaque, insufflation, et autre tripotage peu courtois.

Rien n'y a fait.

On s'est fait beaucoup de mal ces derniers temps.
Beaucoup de mal a s'acharner.

Le concept de Munuroe avait un potentiel, mais nous, avions nous vraiment la compétence pour …

Commentaires: 0
La chronique du Dr CPJ - C'estPasJust, chronique informative et politiquement incorrect.
Mar 8 Déc - 21:18 par Dr CPJ
Je repensais à ce que quelqu'un nous a dit en claquant la porte. D'ailleurs, un écho s'est glissé par la fenêtre après son départ en haussant les épaules et en dandinant du cul : Nous sommes fragiles et vacillants comme la flamme d'une bougie, trop instables pour qu'on y consacre son énergie créatrice.
C'est difficile de répondre à un écho. ça vient de loin, c'est aussi franc qu'un âne qui …

Commentaires: 3
Derniers sujets
» salle @
Lun 29 Mar - 21:14 par pilote

» Couloirs et ascenceurs
Lun 29 Mar - 21:09 par un autre alien

» la cage
Dim 28 Mar - 22:21 par Diablotor

» salle#
Sam 27 Mar - 19:46 par Alianae

» Et le voyage se poursuit.....
Sam 27 Mar - 15:06 par JustMatie

» HRP de l'anim
Ven 26 Mar - 15:10 par Charlie Vicker

» Le bloc opératoire
Ven 26 Mar - 13:01 par Une alienette

» la salle sous la trappe
Ven 26 Mar - 12:49 par Une alienette


 

 Au Loup ?

Message Auteur
MessageSujet: Au Loup ? [Ouvert]   Ven 15 Mai - 2:46

Promenons-nous dans les bois pendant que le loups n’y est pas.. Loup y es-tu ? Tien, mais
j’ai déjà entendu ça moi.


La nuit est bien clair, la lune joue à merveille de sa lumière sur les bois qui s’endorment
paisiblement. Tout à fait adapté pour mes recherches. Cet air me reste dans la
tête. Promenons-nous dans les bois, pendant que le loup n’y est pas … Loup tu y
es !! C’est vraiment abominable.

Qu’ai-je donc fait pour mériter ceci ? Et si c’était dû aux rêves ?


Je sais intérieurement ce qui me hante. Néanmoins, il va bien falloir que j’agisse en conséquence.

Trêve de rêverie, ce n’est pas ainsi que je vais pouvoir apporter mon prototype intact. Si je rêvasse tout le long du chemin je ne vais pas y arriver. Moi qui en plus ai promis à Sire d’essayer ma petite beauté sur un cobaye … Faut vraiment que je sois à mon affaire.

Bon, ou l’avais-je mis déjà ?

Je m’arrête proche d’un buisson de Canopée, puis farfouille avec énervement en son sein.

Non, pas ci … je l’y avais mise bien plus loin. Encore quelques pas à l’ouest, et je devrais tomber dessus.

La lune se voile un gros nuage semble prendre plaisir à boucher la vue de l’astre du soir.
Je me redresse alors, et ausculte le ciel s’assombrissant. Il va sans dire
qu’il me faudra une torche.

Un soupir sort de ma bouche. Et avec acharnement fouille dans ma besace. Ma main essaie
de reconnaître ce qui à cette forme. Une fiole. Je n’avais plus souvenir que je l’y avais déposée. Je sors le récipient. Enlève le petit bouchon et à l’aveuglette renifle son contenu. L’odeur qui s’en dégage est fort agréable.

Une fiasque de liqueur de Drosera Avansis. Quel délice. Ni une, ni deux, je porte la petite bouteille à ma bouche puis la vide rapidement.

« Haaaaa ça fait du bien !! Bon, la torche ! »

Je recommence ainsi mon décorticage de sacoche.

Bordel de merde de chiotte de nom d’un Orc mal embouché ! Elle est ou cette imbécile de torche ? Je n’ai pourtant pas une besace de la taille d’un Géant!
Dites-moi pas que je l’ai oublié Nooon ! Là, ca ne va pas être les Etoiles qui vont me faire office de lampadaire ! Ne faut pas rêver non plus !
Bon ressaisissons-nous … Respire … Et reprend ton exploration.


Quelques inspirations plus tard, je poursuis ce que j’avais commencé. A savoir la
bouteille, euh, non la recherche de la torche.

Enfin je crois toucher au but lorsqu’un bruit vraiment bizarre se fait entendre dans la quiétude de la futaie. Je m’arrête net aussitôt. Puis tend l’oreille. Mon regard tente de percer ce rideau opaque d’ombres bien plus foncé que la nuit qui s’étale.. Impassible je scrute,
immuable j’observe. Moment adéquat ! Je sors mon petit flambeau avec réel brusquerie.
Etincelle de feu, et il s’allume. Tout de suite, je pointe le faisceau dans la direction que je pense être bonne, d’où le bruit à raisonné.

A part une immense touffe de verdure je ne décèle pas grand-chose. Un allé retour avec la
faible lueur et là …

Merde C’est quoi ce Truc ! Ca ressemble bigrement à un …. C’est quoi ça ?
Pourquoi il ne bouge pas ? Bordel Vite … Promenons-nous dans les bois, pendant que le loup n’y est pas loup y est- tu ?


C’est tout juste si je n’attends pas qu’une voix caverneuse me réponde Loup y est !!
En plus le vert dans le vert, ça se confonds hein !

Je m’arme de courage et avance lentement …. Rien ne se passe. Rien ne bouge. Même le vent
semble s’être tut. Encore un pas … Avant que peut-être je me fasse proie. Je prends une position offensive tout en essayant toujours d’éclairer au mieux l’endroit qui me donne tant d’effroi. De l’autre côté ! Quelque chose m’a paru me frôler … Tout bien réfléchis … ne
serait-ce pas ma liqueur qui opère ? Point d’intime conviction. C’est seulement pour me rassurer. Toujours est-il que tout redeviens calme et en mouvement. L’Espace temps se reforme. Et me voilà face à ma petite chérie.

Chiotte, c’est quoi ce trip ? Je n’ai encore jamais vécu cela avec mes produits.

Cela reste mystère. Y a-t-il encore quelque chose à l’orée du bois entrain d’observer ?
Ce qui m’importe là, tout de suite, c’est que j’ai retrouvé mon bébé. Je me baisse, ensuite m’agenouille vers ma plante.

« Salut ma jolie, viens voir Maman, viens, sort de ton mutisme et agite tes tentacules de verdures. Cette nuit, je vais te présenter mon Patron. Il ne faudra pas nous
décevoir ma belle et magnifique Proboscidea louisianica. Touches mes paumes, Je t’emmène. »


Tout de même je ne suis pas tranquille ma belliqueuse en main j’inspecte minutieusement
ou je mets les pieds Il ne faut pas que je la perde. Qu’y a-t-il réellement ici ?
Arabelle

avatar

Féminin Age : 38
Race : Entre le Gobelin et le Zumain
Date d'inscription : 22/07/2008

Nombre de messages : 42


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
 

Au Loup ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Munuroë ::  :: Bibliothèque :: Munuroë V1 :: Un pas après l’autre, une histoire s’écrit... - RP :: Sur les pavés de Lonedonne :: Les abords de Lonedonne -